Accueil   Rencontres   Business   Actualités   Annonces   Shopping   Publicité
 
 
 ACTUALITES

  Abidjan.net > Actualités > Le Nouveau Réveil

Installation du nouveau préfet de département : Transua danse, Assueffry crie sa colère

 

 
 
 jeudi 9 avril 2009 - Par Le Nouveau Réveil Taille des caractères

    

Prévue le lundi 4 avril, c'est finalement hier, mardi 5 avril que l'installation du nouveau préfet de Transua a eu lieu à la tête du tout nouveau département. Ce, devant une population qui n'a pas effectué nombreux le déplacement. La cérémonie s'est déroulée en face des bureaux de ladite sous-préfecture. La population de Transua, qui n'attendait pas moins un préfet, n'a pas boudé son plaisir. Chants, danses et fanfare étaient au rendez-vous pour célébrer l'évènement. Accompagné par l'inspecteur général de l'Administration territoriale, le préfet Ahipo Ory, du préfet de Tanda, Djedjemel De Jean et des sous-préfets du département, M Gossan Adjatchio, le premier administrateur de Transua, n'a pas manqué de saluer cette population pour l'accueil qui lui est réservé. En dehors du troisième adjoint au maire de Transua, Koffi Noum, qui représentait le Maire empêché, aucun élu n'a effectué le déplacement faute d'invitation, nous a-t-on dit. Même le maire Fpi d'Assueffry n'a pris part à l'installation du nouveau préfet, faute également d'invitation. A quelques 18 kilomètres au nord de Transua, Assueffry manifestait sa colère à l'installation du préfet de département. Les populations, pour la majorité des jeunes et quelques vieilles personnes, ont pris d'assaut la voie principale qui traverse la ville d'Assueffry, tôt hier matin pour crier leur indignation à travers une marche qu'elles ont organisée. Les commerces et les bureaux de la sous-préfecture sont restés fermés jusqu'à 11 heures. La veille, l'axe reliant Transua à Assueffry avait été obstrué par un gros fromager que les jeunes ont abattu. " Pour rien au monde, nous irons à Transua. On ne peut pas avoir un hôte et qui du jour au lendemain devient votre chef", a fulminé le notable Kouakou Fokou avant d'ajouter, " Nous ne sommes pas concernés par l'installation du nouveau préfet de Transua ".Pour le maire fpi d'Assueffry que nous avons rencontré la veille, il nous a dit simplement qu'il n'a pas de déclaration à nous faire. Toutefois a-t-il confessé, " Depuis que je suis né, je n'ai jamais eu aussi honte que ce qui m'arrive depuis 2008 ". Rappelons que la voie demeure toujours fermée entre Transua et Assuefry obligeant les voyageurs à effectuer les 18 km à pied. Même les autorités parties installer le préfet ont dû effectuer un détour de près de 100 Km pour rallier Transua au lieu de 40 km habituellement.
Joël Abalo,
envoyé spécial

LIENS PROMOTIONNELS

 Lire plus d`articles de « Le Nouveau Réveil »

 

 

Comment

 

Sauvegarder  Sauvegarder l'article
Réagir  Réagir à l'article
 E-mail l'article
 SMS le titre
Imprimer  Imprimer l'article
 Revue de Presse

Recommandez la lecture de cet article?
Pas du tout   1 2 3  Très bon


Top News de la semaine

bullet Football : «19 morts au Félicia», des pros ont dansé dimanche - Des Ivoiriens indignés- Nord-Sud (2/4/2009)

bullet Drame du 29 mars Anaky accuse Blé Goudé, les Fds et le Fpi- Fraternité Matin (6/4/2009)

bullet Showbiz - Nayanka Bell victime d’un accident de la circulation- Nord-Sud (6/4/2009)

Copyright :  

© 1998-2002 Weblogy Corporation, Tous droits réservés. -  Conditions d'utilisation et confidentialité