Accueil   Rencontres   Business   Actualité   Annonces   Shopping   Publicité
 
 
 ACTUALITES

  Abidjan.net > Actualité > Notre Voie

Les tractations sont terminées - Le gouvernement connu aujourd’hui

 

 
 
 vendredi 19 février 2010 - Par Notre Voie Taille des caractères

    

Activités
de Abidjan.net par Prisca
Samedi 9 février 2008. Abidjan, Golf hôtel. Le Premier ministre (photo) offre un "déjeuner de famille" à la presse nationale et internationale pour célébrer la nouvelle année
C’est sûr, le nouveau gouvernement ivoirien sera connu aujourd’hui jeudi, à 16 h. Des sources concordantes le disent. Et M. Coulibaly Issa Malick, directeur de cabinet adjoint du président de la république, l’a confirmé, hier, lors d’une conférence de presse tenue à Abidjan. Le nouveau gouvernement devrait comprendre au moins 25 ministres, a-t-on appris. Selon plusieurs sources, Guillaume Soro, le premier ministre est arrivé à Yamoussoukro aux environs de 23h. Il devait travailler avec le président Gbagbo toute la nuit afin que le premier conseil des ministres se tienne cet après-midi sous la présidence du chef de l’Etat. Il n’y a plus aucun doute, sauf revirement de dernière minute, que les partis du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) seront encore une fois membres du futur gouvernement. Si tous n’y sont pas, le PDCI et le RDR y seront représentés comme l’a souhaité le Facilitateur Blaise Compaoré. En tout cas, jusqu’à hier soir, Guillaume Soro attendait encore les noms de personnalités que le PDCI et le RDR proposent à l’appréciation du président Gbagbo. Guillaume Soro s’est d’ailleurs rendu, hier après-midi, au domicile d’Henri Konan Bédié, certainement pour discuter avec lui des derniers détails. Dès la double dissolution du gouvernement et de la Commission électorale indépendante (CEI), le RHDP avait déclaré qu’il ne reconnaissait plus Laurent Gbagbo comme chef de l’Etat et qu’il ne reconnaîtrait pas le gouvernement à venir. Il avait également appelé ses militants à la désobéissance civile. Depuis quelques jours, on constate effectivement des actes de vandalisme dans certaines villes de l’intérieur et à Abidjan. Augustin Kouyo

LIENS PROMOTIONNELS

 Lire plus d`articles de « Notre Voie »

 

 

Crise politique de février 2010
Le 12 février 2010, le président Laurent Gbagbo annonce la dissolution du gouvernement et de la Commission électorale indépendante

Comment

 

Sauvegarder  Sauvegarder l'article
Réagir  Réagir à l'article
 E-mail l'article
 SMS le titre
Imprimer  Imprimer l'article
 Revue de Presse

Recommandez la lecture de cet article?
Pas du tout   1 2 3  Tr? bon

Articles sur le même sujet