Accueil   Rencontres   Business   Actualités   Annonces   Shopping   Publicité
 
 
 ACTUALITES

  Abidjan.net > Actualités > Nord-Sud

Botro : Une bagarre entre militants du Fpi fait 5 blessés

 

 
 
 lundi 22 mars 2010 - Par Nord-Sud Taille des caractères

    

Présidence
© Présidence par DR
Des partisans de cadres issus du parti au pouvoir se sont affrontés, samedi à Botro, sous le regard impuissant, d'un haut lieutenant de Laurent Gbagbo en la personne du ministre Bertin Kadet.

Bertin Kadet, ex-ministre de la Défense et membre du Front populaire ivoirien (Fpi) a été témoin d'une rixe, ce week-end, entre ses ''camarades'' de Botro (Bouaké). Les partisans du fédéral Konan Kouakou Augustin et du directeur départemental de campagne Ddc de Laurent Gbagbo à Botro, Ahoutou Konan se sont affrontés. Parti les visiter, samedi, Bertin Kadet qui était au fait de leur différend, qu'il avait réglé à Abidjan, a été surpris par leurs empoignades à salle du foyer polyvalent ''Totokra'', à Botro. « On ne veut pas, Ahoutou ne parle pas ici. Il ne parlera pas ici. En tant que qui il va parler ?», c'est de cette façon que la colère des anti-Ahoutou s'est signalée. Et, puis les militants ont commencé à en venir aux mains. Les agents de sécurité ont tenté de s'interposer. Ils sont pris pour cible. C'est la débandade dans l'enceinte du foyer. Les femmes et autres chefs traditionnels prennent leurs jambes à leur cou. Surtout que les soldats Fafn commis pour la sécurité font des tirs de sommation.

Bilan de la bagarre : 5 blessés légers, transférés à l'infirmerie. Le fédéral contesté Konan Kouakou Augustin est arrêté avec plusieurs autres personnes et conduits à la brigade de gendarmerie de la ville.

Indigné, Eugène Kouadio Djué a commenté ces faits : « Je trouve qu'entre nous il n'est pas bon que des militants soient arrêtés pour des petites palabres. Nous allons gérer cette petite crise en interne, en famille. Ce n'est rien de grave». Soulignons au passage qu'Eugène Djué, membre du Haut conseil politique de la campagne de Laurent Gbagbo, présent à Botro, a plaidé pour la libération d'un des militants.

Le fédéral à sa sortie, hier, de ''prison'' est convaincu que le Ddc Ahoutou Konan veut l'évincer et le tuer. Selon le commandant de brigade, le Mdl Soro, le Ddc a été gardé à vue pour des raisons de sécurité. Mais qu'une plainte a été déposée après contre l'intéressé par les organisateurs de la cérémonie qui l'accusent de complicité de trouble. « Ahoutou fait mains et pieds pour me destituer. Il veut ma mort. Si la direction du parti ne résout pas cette situation elle aura sur la conscience que le Ddc Ahoutou m'a tué. Il a initié une pétition contre moi. Il m'accuse d'avoir fait venir Blé Goudé et Tagro Désiré à Diabo et Botro. Il m'accuse aussi d'avoir dépensé tout seul les 500.000 Fcfa que le ministre Tagro a remis à la fédération lors de son passage ici. Alors que cet argent a servi à acheter divers articles pour les militants, confectionner les statuts et règlements intérieurs », se plaint le fédéral. Le Ddc paierait des militants pour le combattre. Samedi, ces derniers lui ont refusé une place assise. Et lors de la prise de parole, ils lui ont refusé le micro, après que Cesar Etou a parlé.

N'guessan Louis Alexis proche d'Ahoutou le contredit: « Depuis qu'il a été désigné fédéral, Konan Kouakou Augustin ne fait rien pour le parti. Il ne fait aucune réunion. C'est la raison pour laquelle la base qui veut faire élire Gbagbo a décidé de le remplacer par Kouamé Jean. Sinon cette affaire de Ahoutou dont il parle est un faux débat ».

Allah Kouamé, envoyé spécial à Botro

LIENS PROMOTIONNELS

 Lire plus d`articles de « Nord-Sud »

 

 

Comment

 

Sauvegarder  Sauvegarder l'article
Réagir  Réagir à l'article
 E-mail l'article
 SMS le titre
Imprimer  Imprimer l'article
 Revue de Presse

Recommandez la lecture de cet article?
Pas du tout   1 2 3  Très bon


Top News de la semaine

bullet Affaire “Licence d’anglais volée en 2002” : Le Fpi confirme que Blé Goudé a volé sa licence- Le Nouveau Réveil (19/3/2010)

bullet Attaques gratuites, dénigrements systématiques - Pourquoi Blé Goudé dérange l’opposition- Notre Voie (18/3/2010)

bullet Identité douteuse - Quand Kouamé N`guessan Bessirimi devient Bandama Maurice- Le Temps (20/3/2010)

Copyright :  

© 1998-2002 Weblogy Corporation, Tous droits réservés. -  Conditions d'utilisation et confidentialité