Accueil   Rencontres   Business   Actualités   Annonces   Shopping   Publicité
 
 
 ACTUALITES

  Abidjan.net > Actualités > Nord-Sud

Zouan-Hounien : Un blessé dans une bagarre entre militants Fpi et Udpci

 

 
 
 lundi 29 mars 2010 - Par Nord-Sud Taille des caractères

    

Un clash entre des militants du Front populaire ivoirien (Fpi) et ceux de l'Union pour la démocratie et la paix en Côte d'Ivoire (Udpci) a fait un blessé grave, samedi, selon des sources concordantes. Tout est parti d'une rixe entre un enseignant du nom de Kouassi Privat (Fpi), instituteur à l'Ecole primaire publique de Déa Gbangompleu et Goh Armand, 26 ans, menuisier et militant de l'Udpci. Le dernier nommé souffre de traumatismes, à la tête, aux jambes et à la hanche. Le médecin traitant a demandé qu'il soit transporté à l'hôpital de Man, pour des analyses et radiographies, selon le 1er adjoint au maire, Toua Dogo, joint hier au téléphone.

Il a été informé, a-t-il dit, de ce qu'un jeune homme battu par des militants du Fpi avait été conduit par des gendarmes chez le sous-préfet, Allah Kouakou Léon, puis à la brigade de gendarmerie. Le commandant de brigade, poursuit l'adjoint au maire, a requis l'autorisation du sous-préfet avant de mettre le blessé à sa disposition, pour des soins. Toujours d'après Toua Dogo, l'instituteur en question, un karatéka, puisqu'il était revêtu d'un kimono après avoir ôté un uniforme de son parti, dit-il, s'est rué sur le jeune homme sans autre forme de procédure.

« Quand l'instituteur a commencé à frapper l'enfant, ses collègues ont appelé la gendarmerie », mentionne Toua Dogo. Lequel déplore aussi le fait que les gendarmes ont aussi « battu » la victime du karatéka. Le sous-préfet joint également hier par le correspondant régional de Nord-Sud, dément. L'autorité préfectorale dit que ces sont plutôt des militants de l'Updci qui ont pris à partie les ''frontistes''. Et le sous-préfet d'ajouter que « les faits sont établis, mais la situation du blessé ne nécessite pas une hospitalisation ». Ces faits, faut-il le mentionner, se sont déroulés après le meeting animé par le Dr. Issa Malick Coulibaly, directeur national de campagne du candidat Laurent Gbagbo à l'élection présidentielle. Ces retrouvailles des partisans du chef de l'Etat se sont déroulées sans heurt, a signalé Demba Traoré, chargé de la communication de la direction nationale de campagne.

Bidi Ignace

LIENS PROMOTIONNELS

 Lire plus d`articles de « Nord-Sud »

 

 

Activités partis politiques - 2010
Activités des partis politiques en 2010

Comment

 

Sauvegarder  Sauvegarder l'article
Réagir  Réagir à l'article
 E-mail l'article
 SMS le titre
Imprimer  Imprimer l'article
 Revue de Presse

Recommandez la lecture de cet article?
Pas du tout   1 2 3  Très bon

Articles sur le même sujet
 
Affaire succession à la mairie de Daloa : Le Rdr bannit les traîtres - Nord-Sud (29/3/2010)

Blé Goudé aux FN : “Je ne vous insulte pas” - Nord-Sud (29/3/2010)

Professeur Yacouba Konaté, Rdr : “La Côte d`Ivoire est passée de l`espérance à la fiction” - Nord-Sud (26/3/2010)

Henriette Diabaté : “Nous ne baisserons pas les bras” - Nord-Sud (25/3/2010)


Vidéos sur le même sujet
 

Top News de la semaine

bullet Sortie de crise - Forces nouvelles: les précisions de Me Affoussy Bamba- Ivoire-Presse (27/3/2010)

bullet Attaques gratuites contre Me Affoussy Bamba : Les Fn dénoncent l’intégrisme politique de Blé Goudé- Le Nouveau Réveil (27/3/2010)

bullet Position radicale des hommes de Soro - Un élément des FN se confesse- Notre Voie (25/3/2010)

Copyright :  

© 1998-2002 Weblogy Corporation, Tous droits réservés. -  Conditions d'utilisation et confidentialité