Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Affi N’Guessan aux populations de Guitry samedi dernier: “Le Fpi est ouvert à tous ceux qui veulent voter Gbagbo”
Publié le lundi 17 mai 2010   |  Notre Voie


Politique
© Abidjan.net par Prisca
Le rideau est tombé le dimanche 02 mai 2010 sur les festivités du 20ème anniversaire de la fête de la liberté organisé par le Front Populaire ivoirien.


Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Partagez Partagez Partagez Partagez
Le président du Fpi, Pascal Affi N’Guessan, a répondu effectivement à l’invitation de La Mouvance présidentielle pour le développement du Sud-Bandama, samedi dernier, dans le département de Guitry. Sa présence dans cette région du pays se situe dans le cadre d’un meeting de soutien au président de la République, Laurent Gbagbo initié par ce mouvement. “Le Fpi est ouvert à tous ceux qui veulent voter le candidat Laurent Gbagbo. Je suis donc venu pour témoigner que le Fpi a les mains tendues et les bras ouverts aux autres. Il s’agit, pour nous, d’encourager et de soutenir ceux qui veulent contribuer à la réélection de Laurent Gbagbo à la tête du pays”, a souligné le président Affi, porte-parole de Laurent Gbagbo pour la prochaine élection présidentielle en Côte d’Ivoire. C’est pourquoi il a félicité le président de La Mouvance présidentielle pour le développement du Sud-bandama, Vincent Kragbé Gadou, et toute son équipe pour leur initiative. Il n’a pas oublié de remercier le Ddc de Guitry, Yves Beugré Grah, pour sa présence à cette cérémonie. “Nous vous accueillons avec joie. Et merci au Ddc d’être là pour écouter et prendre acte qu’il y a d’autres forces vives qui viennent s’ajouter à sa force pour que Laurent Gbagbo gagne haut la main. Travaillez en bonne intelligence avec tous ceux qui viennent au nom de Laurent Gbagbo”, a-t-il conseillé. Par ailleurs, le président du FPI a encouragé ceux qui hésitent encore à soutenir la réélection du président de la République. D’autant plus que, a-t-il indiqué, c’est lui qui peut apporter le développement politique et économique à la Côte d’Ivoire. “Qu’on le veuille où non, c’est le temps de Laurent Gbagbo et du FPI qui est arrivé (…) N’ayez donc pas honte de vous engager aux côtés de Laurent Gbagbo. Il y a un temps pour chaque chose. Le Pdci a fait son temps avec la lutte anticoloniale et l’accession du pays à l’indépendance. Aujourd’hui, c’est avec Gbagbo qu’on aura la souveraineté politique, économique et le vrai développement auquel on aspire tous”, a encouragé Pascal Affi N’Guessan. Le parrain de la cérémonie, Georges Bléoué Aka, président du Comité des sages de la filière café-cacao, a exhorté la population de Guitry, sortie massivement à cette occasion, à se mettre en rangs serrés derrière Laurent Gbagbo. “Votez Gbagbo parce qu’il n’a pas pris les armes pour arriver au pouvoir quand il était dans l’opposition. Mais surtout pour tout ce qu’il fait pour les planteurs de Côte d’Ivoire en relevant le prix du cacao autour de 1000FCFA le kg”, a-t-il adressé. A son tour, après avoir dit merci au président du Fpi pour avoir honoré de sa présence cette manifestation, Vincent Kragbé Gadou a tenu à rappeler le sens réel de la création de La Mouvance présidentielle pour le développement du Sud-Bandama. “Nous avons mis en place cette structure pour contribuer à la réélection du chef de l’Etat. C’est un génie politique qui mérite tout notre soutien. Il a vision une nationale du développement de la Côte d’Ivoire à laquelle nous adhérons pleinement. Affi N’Guessan n’est ni Dida ni Bété, mais Agni. Et Gbagbo, qui est Bété, lui a fait confiance pour être le président du parti qu’il a créé. Parmi ses collaborateurs à la présidence de la République, nous avons des personnalités issues de tous les partis politiques. Car, pour lui, seule la compétence prime et non l’ethnie, la région ou encore le parti politique. C’est pourquoi, à travers ce mouvement, nous voulons lui traduire notre reconnaissance et notre soutien”, a exprimé le conseiller spécial du président de la République chargé des NTIC, membre du Bureau politique du Pdci, qui, a décidé d’initier le prix Bléoué Aka pour les jeunes planteurs dans la région. Selon Séraphin Yorokpa, président du comité d’organisation de la manifestation, vice-président de La Mouvance présidentielle pour le développement du Sud-Bandama et président du Mouvement ivoirien des écologistes (Mie), jamais un tel rassemblement autour du président Gbagbo n’avait eu lieu dans la région. D’autant plus que, a-t-il ajouté, Guitry a toujours été considéré comme un bastion du Pdci. Et pourtant, depuis l’accession de Guitry en chef-lieu de sous-préfecture en 1961, a-t-il rappelé, c’est seulement sous l’ère Gbagbo que la région a bénéficié de quatre nouvelles sous-préfectures, d’une préfecture, et aujourd’hui, d’un département. Toute chose qui l’a amené à remercier toutes les populations allogènes composées de Baoulé, Malinké, Guéré, Lobi…, qui étaient fortement mobilisés aux côtés de leurs tuteurs dida pour recevoir leurs illustres hôtes. “C’est un engagement fort qui démontre le nouvel engagement que prend notre région avec le président Gbagbo. Qui, en 10 ans, et ce, malgré la guerre à laquelle il est confronté, a tout donné à Guitry”, a-t-il fait savoir au cours de ce meeting animé par Pr. René Gnaléga, secrétaire général chargé de La Mouvance présidentielle pour le développement du Sud-Bandama chargé de l’organisation. Les vice-présidents de La Mouvance chargés respectivement des départements de Divo, Lakota et Fresco étaient présents à cette belle fête qui a vu les prestations d’Antoinette Konan, Paul Madys, Voungabel. Sérikpa Benson Envoyé spécial)

Achetez l'integralite de Notre Voie  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS