Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Investiture à l`hotel ivoire - Gbagbo déploie la grosse artillerie:
Publié le lundi 11 octobre 2010   |  L'Inter


Election
© Présidence par DR
Samedi 09 octobre 2010 - Hôtel Ivoire.


Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Partagez Partagez Partagez Partagez
Laurent Gbagbo, le président-candidat à 100% a été officiellement investi par la dizaine de partis politiques regroupés au sein de La Majorité Présidentielle (LMP), samedi 9 octobre 2010. L`événement, grandiose, a eu lieu à l`hôtel Ivoire à Cocody, symbole de la ``résistance patriotique``. Quand, à 13h15mn, Laurent Gbagbo et son épouse, Simone Ehivet, arrivent sur les lieux en provenance de leur résidence privée située à quelques centaines de mètres de là, ils sont accueillis dans une ambiance carnavalesque par des milliers de manifestants réunis sur l`esplanade de l`hôtel Ivoire. Le président-candidat prend un bain de foule avant d`entrer dans l`enceinte du palais des congrès de l`hôtel Ivoire plein à craquer. Y sont déjà assis, des présidents d`institution, des ministres, des élus de divers bords politiques, des personnalités et du monde des affaires, des leaders politiques d`Afrique et d`Europe, mais aussi des chefs religieux et des têtes couronnées, tous des invités. La cérémonie commence par l’hymne national chantépar la salle, puis l`hymne de la campagne électorale sous un air de l`artiste Frédéric Ehui Meiway. Le directeur national de campagne de Gbagbo, Issa Malick coulibaly est intervenu, en premier, pour situer l`intérêt et l`importance de la cérémonie du jour. Puis, des représentants de chefs traditionnels venus des quatre coins du pays ont exprimé leur engagement aux côtés du candidat de LMP. Simplice De Messé Zinsou, tête de file d’une centaine de hautes personnalités ivoiriennes ayant décidé de soutenir ouvertement le Président Gbagbo, a pris la parole pour marquer leur soutien au chef de l`Etat sortant. A dire vrai, le candidat de La Majorité présidentielle a déployé, samedi à l`Ivoire, la grosse artillerie. C`est en présence de ces ``gourous`` ivoiriens du monde politique et du monde des affaires que le doyen Bernard Blin Dadié a eu la ``lourde charge`` de passer le ``flambeau du combattant`` à Laurent Gbagbo. Dans son intervention, le candidat de LMP a d`abord indiqué que la tenue de son investiture à l`hôtel ivoire représentait, pour lui, une manière de « rendre hommage à ces Ivoiriens, morts ou blessés, pour leur courage et leur sang versé, afin que la Nation ivoirienne reste debout». A ces victimes, Gbagbo a donc dédié la cérémonie de samedi dernier. «Ce pays a été bâti par nos ancêtres. Il y a eu des résistants, partout. Ce sont eux qui ont permis à notre pays d’avoir une conscience nationale. Bernard Dadié est un survivant de ceux que la résistance a frappés. Un jour prochain, je transmettrai aussi, à mon tour, ce flambeau à plus jeune que moi», a dit le président-candidat, expliquant l`acte que venait de poser, quelques minutes plus tôt, le doyen Bernard Dadié avec la remise du flambeau. «Une élection, c’est la signature d’un contrat entre un individu et son peuple ; parce que le président de la République est la charpente autour de laquelle tout est organisé au niveau de l’Etat », a expliqué Gbagbo. Il a donné les motivations de son engagement et les leçons que les Ivoiriens doivent tirer des 8 ans de crise que le pays a connus. La première leçon qu’il tire de cela, c’est qu’il faut « respecter la loi, la Constitution, car si tu veux accéder au pouvoir par la force, tu n’y arriveras pas ; le pouvoir ne s’acquiert pas dans la brutalité, mais, par les élections ». La 2è leçon que Gbagbo tire de la crise ivoirienne, c’est la primauté de l’Etat. « C’est parce que nous avons pu maintenir l’Etat debout, que nous avons pu discuter. On ne négocie pas en étant couché », a-t-il souligné. Gbagbo s`est moqué de ceux qui, en interne comme à l`extérieur, ont voulu écourter son mandat et qui, finalement, lui ont permis de rester dix ans au pouvoir. L’élection du 31 octobre 2010, selon le candidat de LMP, opposera deux types de candidats. Il a demandé à ses partisans de ne point écouter «ceux qui veulent les rouler », en promettant d’user de leur carnet d’adresses pour avoir des milliards et développer le pays. Pour le reste, le candidat-président a énuméré certaines de ses réalisations dans le pays, qui militent en sa faveur dans la perspective de l`élection présidentielle prochaine. « Il faut que les Ivoiriens comprennent que le sort de leur pays est entre leurs mains », a conclu Laurent Gbagbo.
TRA BI Charles: Photo: Ss 31 oct 101 (montage): Légende: Laurent Gbagbo a été investi samedi à l`hôtel Ivoire.
Coulisses
* Pari réussi pour Blé Goudé
Le directeur national de campagne adjoint de Gbagbo chargé de la jeunesse, Blé Goudé Charles, était l`organisateur en chef de la cérémonie d`investiture de son candidat. ``Zouzou`` était au four et au moulin pour réussir le bon coup. On peut dire qu`il a réussi son pari au regard de l`organisation de la cérémonie de samedi dernier.
*Évènement en vidéo-conférence
La cérémonie a été déclinée en plusieurs tableaux, fortement appréciés par ceux et celles qui vivaient l’évènement en direct, mais aussi, qui le suivaient en visio-conférence à Man, Bondoukou, Daloa, et à Paris.
*Allou Eugène de retour
``Chassez le naturel, il reviendra toujours au galop``, dit l`adage. S.E. Allou Wanyou Eugène, l`énigmatique organisateur en chef des assises du FPI a renoué, samedi, avec l`organisation des cérémonies. Samedi, on l`a vu aider les organisateurs de l`investiture de Gbagbo.
*Fakhouri soutient Gbagbo
Le concepteur de la Basilique Notre Dame de la paix de Yamoussoukro, Pierre Fakhouri, était samedi à l`investiture de Gbagbo. Approché, il nous a confié qu`il était là pour apporter son soutien total au candidat de LMP.
* Le show de Zinsou
Simplice De Messé Zinsou, tête de file d’une centaine de hautes personnalités ivoiriennes qui ont décidé de soutenir le Président Laurent Gbagbo, a été fort appréciée. Le gendre d`Houphouët-Boigny a enflammé le palais des congrès de l`hôtel ivoire par des paroles fortes. Un véritable show qui a été très applaudi.
Une sélection de TRA BI


Achetez l'integralite de L'Inter  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS