Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

DALOA : Lancement de la campagne d’Alassane Ouattara - Démonstration de puissance hier
Publié le jeudi 21 octobre 2010   |  Le Patriote




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ

Partagez Partagez Partagez Partagez
Ça y est, la campagne du docteur Alassane Dramane Ouattara, candidat du rassemblement des républicains à Daloa a atteint sa vitesse de croisière, hier, avec le lancement officiel. Une procession longue d’au moins deux kilomètres, accompagnée de sons, de musiques et de danses de tous genres, une foule monstre en liesse défilant dans les rues, criant et vantant les louanges du mentor du RDR « ADO solution…ADO solution, ADO président…ADO prescient ». En tout cas, jamais plus qu’hier la ville de Daloa n’a mérité son surnom de citadelle incontournable du RDR. Diabaté Kramoko le DDC d’ADO et Gnizako Antoine le DRCA n’ont pas voulu faire les choses à moitié. Très tôt dans la matinée déjà, le siège des républicains, situé au quartier Cissoko qui, depuis le14 octobre dernier date d’ouverture officielle de la campagne électorale, ne désemplit pas, grouille d’un inhabituelle ambiance. Les militants, à l’appel de la direction de campagne, arrivent de partout pour s’enquérir des dernières consignes. D’autres, la grande majorité, tous en tee-shirts, casquettes, avec des gadgets divers et posters géants d’ADO en mains, ont littéralement envahis la place de « GBËBANI », lieu de rassemblement prévu par les organisateurs pour le lancement. Il est 10heures quand une cohorte de près de 400 motocyclistes du mouvement des motocyclistes pour ADO (MMA-CI), à la tête d’une longue file de véhicules affichant des posters du candidat ADO, fait son entrée sur la grande place après un tour d’honneur à travers les rues de la ville. Là, sur cette place de ‘‘GBEBANI’’, littéralement envahie, le DDC Diabaté Kramoko, comme pour donner le top départ de la campagne à Daloa et lancer la procession, a galvanisé sa troupe en ces termes « Pendant 10 ans, Laurent Gbagbo a gouverné contre le peuple, il l’a méprisé, l’a martyrisé et l’a affamé… Gbagbo et ses camarades de la refondation pendant 10 ans nous ont servi les déchets toxiques, les escadrons de la mort, la guerre les détournements et la gabegie. Dans quelques jours, ALASSANE Dramane Ouattara et nous allons le vider du palais présidentiel par les urnes…Daloa et la cote d’ivoire entière a besoin d’un homme de paix, brillant, travailleur, soucieux du bien-être de ses concitoyens. Cet homme, c’est ADO…aujourd’hui jusqu’à la clôture de la campagne ; et avant d’aller massivement voter ADO le 31 octobre prochain, chacun doit passer le message dans son quartier et dans sa famille et dire que Alassane Dramane Ouattara est la solution pour la Côte d’Ivoire et pour les Ivoiriens… ». Après quoi, la longue procession de près de trois kilomètre, tout en son et en musique, s’est ébranlée vers le centre-ville en passant par le carrefour des grandes endémies, le grand marché a littéralement été happée par les populations en liesse, scandant à tue-tête « ADO, ADO, ADO… ». Mais là où l’hystérie a atteint son pic, c’est lorsque la procession a fait son entrée à la gare routière au quartier commerce. Au niveau du rond-point central, le cortège qui a du mal à avancer marque un arrêt. Pendant près de 45 minutes un meeting est improvisé. Le DDC adjoint, Koné Boubacar, harangue la foule en liesse. Puis, le cortège reprend sa route pour ensuite sillonner les quartiers Lobia, Gbeuliville, Garage, Abattoir et ensuite le quartier Soleil. Partout, c’était la fête. Une véritable démonstration de puissance qui démontre que Daloa est debout pour ADO. Un petit aperçu de ce que sera la visite du candidat du RDR, le 27 octobre prochain.
D KONATE, Correspondant



LIENS PROMOTIONNELS