Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Répression contre les militants RHDP : 60 morts, 21 disparus, plus de 500 blessés
Publié le mardi 7 décembre 2010   |  Nord-Sud


Présidentielle
© Reuters


Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Alors que les tractations pour que Laurent Gbagbo cède le fauteuil au vainqueur de la présidentielle du 28 novembre, des individus armés exécutent des habitants. Le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix a fait, hier, le bilan de la situation médico-sociale au lundi 6 décembre 2010 : 60 morts et 576 blessés.

Depuis l’instauration du couvre- feu par le candidat-Président Laurent Gbagbo, le samedi 27 novembre 2010, des manifestations de protestation ont éclaté partout sur le territoire national. Ces manifestations se sont amplifiées dans le District d’Abidjan et le reste du pays, depuis la décision du Conseil Constitutionnel, rendue le vendredi 3 décembre 2010.
Les dites manifestations ont entraîné de nombreux décès, blessés, arrestations et disparus dans plusieurs villes et villages

Les constats

1-Les blessés
Il a été noté un total de 576 blessés sur la période dont 44 graves, 34 actuellement hospitalisés avec 1 cas critique.

2- Les Décès
Au cours de cette période, il a été malheureusement enregistré 60 décès qui se repartissent comme suit:
-Issia 15
- Koumassi 08
-Sinfra 06
--Yopougon Wassakara 04

-Port-Bouët 04
- Diégonéfla 03
-Adjamé 02
- Marcory 02
- Daloa 02
- Yamoussokro 02
- Yopougon Andokoi 01
- Oume 01
- Ndouci 01
-Dabou 02
- Yopougon PBT2 01
-Bingerville 01

3- Les arrestations

Apres les massacres des militants du QG du RDR de Yopougon Wassakara, le vendredi 3 décembre 2010, 16 de nos militants ont été arrêtes et détenus au camp de la Gendarmerie de Agban. Le samedi 4 décembre 2010, 5 autres manifestants ont été interpellés à Attecoubé et détenus au Commissariat de ladite Commune.

4- Les disparus

On note 4 disparus à Sinfra depuis le 29 novembre 2010 et 17 après l’attaque du QG de Wassakara, le vendredi 3 décembre 2010.
Ainsi, le point à ce jour s’établit comme suit : 576 blessés dont 44 graves, 34 actuellement hospitalisés, 60 décès, 21 arrestations et 21 disparus.

Fait à Abidjan le 6 décembre 2010
La Direction Nationale de Campagne

CENTRE D’APPEL
01 54 08 81
06 88 45 31
09 05 90 42
NB : Les titre et surtitre sont de la Rédaction


Achetez l'integralite de Nord-Sud  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS