Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Palais présidentiel / Formation du gouvernement Aké N’Gbo - Des ministres livrent leurs impressions
Publié le mercredi 8 dcembre 2010   |  L'intelligent d'Abidjan


hspace=0
© Reuters


Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Le Premier ministre Aké N’Gbo Gilbert Marie, a publié, le mardi 7 décembre 2010 au palais présidentiel, laste des membres de son gouvernement. Certains d’entre eux ont bien voulu exprimer leurs sentiments et d’autres en ont profité pour donner leur avis sur la crise que traverse actuellement la Côte d’Ivoire. Réactions.

1- Angèle Gnonsoa, ministre de l’Enseignement technique:
« Le travail va commencer dès maintenant »
« Le travail va commencer dès maintenant. Nous sommes dans une situation un peu critique, on pense au pays et on est content. Mais, nous pensons que les choses vont se terminer rapidement».





2- Anne Jacqueline Lohoues Oble, ministre de l’Education nationale :
«Nous devons faire en sorte que les jeunes filles soient scolarisées»
«La tâche est immense, alors il faut se mettre tout de suite au travail, parce que l’éducation nationale a été unifiée, depuis la maternelle. Voyez donc avec moi qu’il y a du travail à faire. Le plus tôt on se mettra au travail et mieux ça vaudra. Nous devons faire en sorte que les jeunes filles soient scolarisées au même titre que les garçons, donc, nous allons nous y mettre».
3- Georges Armand Alexis Ouégnin, secrétaire d’Etat chargé de l’assurance maladie universelle :
«Ma mission c’est de mettre en place les mécanismes permettant à toute la population de se soigner dans les meilleures conditions »
« La mission qui est la mienne, c’est de mettre en place les mécanismes qui doivent permettre à toute la population de se soigner dans les meilleures conditions, c’est-à-dire de bénéficier de soins de qualité. C’est une lourde tâche et je pense qu’avec toutes mes forces, je m’y emploierai».
4- Ouattara Gnonzié, ministre de la communication :
«C’est une crise malsaine, artificielle qui a été créée pour allonger la souffrance des populations »
«C’est une crise malsaine, artificielle qui a été créée pour allonger la souffrance des populations. Mais, elle va s’estomper aussi rapidement qu’elle est venue»




5- Mme Elisabeth Badjo Djékouri, épse Dagbo, ministre de la fonction publique :
« C’est un challenge pour moi »
« Je suis très émue de faire partie de ceux qui ont été choisis au lendemain de la réélection du Président de la République. C’est un challenge pour moi, parce que je me retrouve aujourd’hui à joindre la pratique à la théorie. Je suis professeur de Droit public et je suis en charge du ministère de la fonction publique, il faut faire l’effort d’être à la hauteur de cette confiance ».
6- Issa Malick Coulibaly, ministre de l’Agriculture:
« Il s’agit de faire en sorte que les Ivoiriens puissent être nourris par leur agriculture »
« C’est un sentiment de reconnaissance au Président de la République, SEM Laurent Gbagbo et de fierté de servir, à un autre niveau, notre pays dans cette période qui est encore assez difficile et dans un secteur qui est stratégique. Il s’agit de faire en sorte que les Ivoiriens puissent être nourris par leur agriculture, il s’agit de faire en sorte que partout où il y a du café ou du cacao, on puisse faire une transformation minimale sur place. Il s’agit aussi de revaloriser et de diversifier toute notre agriculture. Je suis vraiment heureux de contribuer à ce niveau de vie ».

7- Nyamien Messou, ministre délégué auprès du Ministre de la Fonction publique, chargé du travail :
« Le Président de la République a mis l’accent sur la bonne gouvernance »
« Je suis informé de ce que le département que j’occupe est celui dans lequel il y a un certain nombre de dossiers auxquels je suis habitué. Il s’agit des dossiers relatifs à la retraite, au SMIG et au SMAG, à la reforme profonde du Code du travail. Ce sont des dossiers sur lesquels nous avons souvent parlé, les 1er mai. La tâche n’est pas simple, elle est immense, mais nous allons continuer. Nous sommes habitués, c’est notre milieu. Le Président de la République a mis l’accent sur la bonne gouvernance, ce qu’il a appelé la propreté de l’homme politique. Cela veut tout dire ».
8- Charles Blé Goudé, ministre de la jeunesse, de la formation professionnelle et de l’emploi :
«Nous sommes un petit pays, mais je souhaite simplement qu’on respecte nos Etats »
«On m’a demandé de mettre les jeunes au travail, je vais les mettre au travail mais avec leur participation. Il y a dans cette mission un changement de mentalité. Mais, il faut les orienter et les assurer de ce qu’ils vont avoir un premier emploi. L’Etat ne peut pas tout faire et c’est en ce moment que la créativité doit prendre la place. Nous sommes dans un pays qui a ses lois, ses règles. Les musulmans ont un repère, le Coran, les chrétiens ont un repère, la Bible. Quand vous êtes dans un Etat, une République, c’est la Constitution. Il faut qu’on apprenne à respecter nos Etats et c’est l’appel que je lance au monde entier. Nous sommes un petit pays, mais je souhaite simplement qu’on respecte nos Etats».
9- Franck Guéi, ministre des sports :
«Je suis heureux de faire partie de cette équipe »
«Je suis satisfait du déroulement du premier conseil des ministres. Je suis heureux de faire partie de cette équipe qui va permettre de faire avancer la Côte d’Ivoire. Ce département me sied parfaitement, je n’ai aucun souci à ce niveau. Il y a du travail à faire et je compte sur l’expérience de mes ainés, de mes prédécesseurs pour pouvoir accomplir ma mission. J’ai l’impression que l’héritage se fait malgré moi, mais ma priorité, c’est de comprendre les maux du sport, me faire entourer par des gens qui ont la compétence nécessaire. Moi-même, en tant qu’ancien sportif, je pense qu’on va essayer de trouver des terrains d’entente pour faire avancer les choses ».
Propos recueillis par Olivier Dion(Photos Dosso Villard et K. Philo)



Achetez l'integralite de L'intelligent d'Abidjan  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS


Autres articles

  • Nouveau gouvernement de Gbagbo - De grands bouleversements - - Soir Info - 8/12/2010
  • Palais présidentiel / Formation du gouvernement Aké N’Gbo - Des ministres livrent leurs impressions - - L'intelligent d'Abidjan - 8/12/2010
  • Nominations à la RTI - Ibrahim Sy Savané est-il hors jeu ? - - L'intelligent d'Abidjan - 8/12/2010
  • Les membres du nouveau gouvernement - - L'intelligent d'Abidjan - 8/12/2010