Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

A la suite du second tour de l’élection présidentielle qui s’est tenu le 28 novembre 2010, les partisans du candidat de la Majorité Présidentielle ont causé de graves violations des droits de l’homme dans les zones forestières.
Publié le lundi 13 décembre 2010   |  Le Patriote




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Ces violences ont eu lieu :
I. A l’intérieur du pays
 DALOA
1- Cas des blessés par balles et par machettes
• CISSE Amara
• DOUMBIA Lacina
• DIABATE Karim
• BALLO Ali
• TRAORE Lacina
• DOUMBIA Ladji
• DAO Amara
• DIABATE Yacouba
• BAZONNA Konaté
• TRAORE Amadou
• OUATTARA Moussa
• KONATE Adama
• KONATE Mamadou
• OUMAR Maïga
• KONATE Mory
2- Cas des personnes tuées par balles ou par machette
- SYLLA Drissa (Représentant du RDR à NIOUBOUA)
- SOUMAHORO Mamadou (Représentant du RDR dans les BV).

 SINFRA
1- Cas des personnes tuées par balles
- BRAHIMA Traoré
- FOFANA Mema
- FOFANA SIRIKI dit Vié
- KONE Lola
- KONAN KOUAME Mathieu
- TRAORE Aboubakar
- AROUNA Koné
- DOUMBIA Bakari
- DIARRASSOUBA Sidiki.



2- Cas des personnes portées disparues
• KONATE Mamadou
• KONE Bakary
• Zakaria KONE
• KOUADIO Maurice

3- Cas des personnes blessées par balles ou par machettes

16 cas de blessés nous ont été signalés dont nous attendons la liste.

 OUME

1- Cas de décès
Mme Grâce Affoué BITIE, militante du RHDP tuée par balles.

2- Cas de blessés par balles ou par machettes
• KOUYATE Alpha
• SEKOU Sacko
• DOUKOURE Abdoul
• OUATTARA Kalifou
• BAKAYOKO Moussa,
• GOSSE Bonou,
• YAO Arsène,
• KOFFI N’Guessan

3- Cas des personnes portées disparues
Un militant RHDP dont nous attendons que nous soit communiquée l’identité, a été enlevé pour une destination inconnue.

 DIEGONEFLA (OUME)
1- Cas de blessés par balles ou par machettes
• KONATE Yacouba
• OUAGUINE Dramane
• DEMBELE Yacouba
• TRAORE Issiaka
• COULIBALY Moussa
• FOFANA Ibrahim
• OUATTARA Daouda
• PIEDA Issa
• TRAORE Issouf

2- Cas de décès
Nous avons été informés de ce que quatre (04) personnes militantes du RHDP ont été tuées par balles mais pour l’instant nous n’avons pas encore leurs identités.

 ISSIA
1- Cas de décès par balles ou par machettes
Il nous a été signalé, à Issia, 15 cas de décès, mais nous n’avons pu identifier que 3 dont les noms suivent :
• FOFANA Mema et son fils (FOFANA Siriki)
• DIABATE Adama
• TOURE Alpha

2- Cas de blessés
Il nous a été signalé une quinzaine de cas de blessés graves par balles ou par machettes dont Messieurs DIABATE Siaka ; KONE Lanciné ; BAMBA Moussa; Aboubacar Sherif ; SYLLA Bazoumana, DIAKITE Arouna, etc…………

3- Cas d’arrestation
• FANNY Siaka,
• KONE Tianon,
• Ouattara Soungalo
• SANOGO Zoumana
• FANNY Lanzéni
• DANTENI Ladji
• DANTENI Ousmane
• Moussa Berté
• Kader SANOGO
• Abou BALLO
NB : ces personnes ci-dessus ont été déférées le mercredi 08 décembre 2010 au Parquet du Tribunal de Première Instance de Daloa à la demande conjointe de Monsieur Ouattara Gbérigbè, Procureur Général de la Cour d'Appel de Daloa et de Monsieur Gnamien Arsène, Procureur de la République.
• FOFANA Abdoulaye
• COULIBALY Zana
• SOUMAHORO Lanciné
• DIARRASSOUBA Ibrahim
• ZONGO Amidou
• SAWADOGO Baba
• SOUMAHORO Karim
• DOSSO Ibrahim
• COULIBALY Matié
• DOUMBIA Karamoko
• DOUMBIA Yacouba
• YEO Ousmane
• COULIBALY Adama
• KONE Namory
• SOUMAHORO Issouf
• ABOU Coulibaly
Il est à faire observer que ces personnes sont poursuivies parce qu’on les soupçonnerait de détenir des amulettes et elles se seraient lavées avec un liquide mystique.
NB : ces personnes ci-dessus ont été malheureusement déférées le jeudi 09 décembre 2010 au Parquet du Tribunal de Première Instance de Daloa à la demande conjointe de Monsieur Ouattara Gbérigbè, Procureur Général de la Cour d'Appel de Daloa et de Monsieur Gnamien Arsène, Procureur de la République.

 DABOU
1- Cas de décès par balles ou par machettes
Deux (02) cas décès nous ont été signalés. Il s’agit de :
• KONE Kody (18 ans)
• KOUNTA Oumarou

2- Cas de blessés
Il ya 35 cas de blessés par balles et par machettes dont 04 graves.
Nous avons été informés qu’il ya un affrontement entre les militants du RHDP et ceux de LMP.

 N’DOUCI
1- Cas de décès
Il nous a été signalé un cas de décès dont nous n’avons pas encore l’identité.

2- Cas des blessés
Il nous a été signalé 18 cas de blessés dont 06 dans un état grave.


 SOUBRE
16 militants du RHDP sont incarcérés arbitrairement à la prison civile de Soubré à la demande du Procureur de la République du Tribunal de 1ère Instance et du Procureur Général de la Cour d’Appel de Daloa.

Nous avons introduit, à leur profit, des demandes de mise en liberté provisoire auprès de Monsieur le Juge d’Instruction de la Section du Tribunal de Première Instance de Soubré.


 YAMOUSSOUKRO

Deux (02) cas de décès dont nous n’avons pas encore les identités


 TAÏ
1- Cas d’arrestation
• SILUE Gbelinan
• SILUE Nangounon
• KONE Tchoanan
• NAMBON Kahana
• HIEN Saïbou

NB :ces personnes ci-dessus ont été déférées le mercredi 08 décembre 2010 au Parquet du Tribunal de Première Instance de Daloa.

Nous avons introduit, à leur profit, des demandes de mise en liberté provisoire
 TOUMODI
1. Cas de blessés
Monsieur FOFANA MAMADOU, Blessé par balle (chevrotine) avec impacts abdominaux, opéré au CHU de Treichville et une autre balle localisée dans la moelle épinière en instance d’intervention.

II. Au District d’ABIDJAN
1- Cas d’arrestation à Abidjan

• DOUMBIA Djénébou
• KONATE Maché
• SALI Bilal Diallo
• ISSA Aly Gindo
NB : Toutes ces personnes sont en détention arbitraire à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA).




 Commune de YOPOUGON
1- Cas de décès
A la suite de l’attaque meurtrière du siège du RHDP de Wassakara perpétrée dans la nuit du mercredi 1er au jeudi 02 décembre 2010, entre 23h-00h30 mn en plein couvre-feu, par la brigade de Gendarmerie de Toit-rouge, nous avons été informés de la mort de huit (08) de nos militants.
A ce jour, nous avons pu identifier quatre (04) personnes. Il s’agit de :
- DIARRASSOUBA Moussa (22 ans)
- TONDO Sama Mamadou
- FOFANA Abdoulaye
- KONE Abdoulaye

Le corps d’une 5ème personne a été retrouvé, mais non encore identifiée.
Nous sommes toujours à la recherche des 3 autres corps.

A Yopougon Andokoi, il nous a été signalé le cas d’une personne tuée dont nous n’avons pas encore le nom.

A Yopougon Port-Bouët II, il nous a été signalé le cas d’une personne tuée dont nous n’avons pas encore le nom.

Il est à noter que suite à l’attaque du siège du RDR à Yopougon Wassakara, 10 militants du RDR sont gardés à vue arbitrairement à la Gendarmerie d’Agban.

A ce jour, ces personnes n’ont pas été encore déférées au Parquet du Tribunal de Première Instance de Yopougon. Ce sont :
• Timité Issa
• Fofana Kassoum
• Koné Ismaël
• Fofana Abdoulaye
• Dosso Ibrahim dit Cissé Steve
• Bamba Siafa
• Fofana Bassiriki
• Koné Youssouf
• Akpro Esmel
• Souleymane Diakité

2- Cas de blessés
• KAPEU Guy Aristide
• SORO Youssouf (28 ans)
• OUATTARA Youssouf (19 ans)
• TOURE SOMORY Aimé (21 ans)
• KAGAMEBEGA Sidiki Arsène (23 ans)
• OUARRATA Issouf (25 ans)
• YEO Djakaridja (27 ans)
• DOUMBIA Mory (23 ans)
• TOURE Seydou (30 ans)
• BINATE Ibrahim Valaba (24 ans)
• BAMBA Abdoulaye (48 ans)
• BAMBA Abou (28 ans)
• TRAORE Hamidou (35 ans)
• DIARRASSOUBA Boubacar
• KONE Adama ( 28 ans)
• KONE Ge (23 ans)
• TRAORE Boubacar (23 ans)
• DIARRASSOUBA Moussa (31 ans)
• SACKO Bamba (44 ans)
• TOURE KITCHA Olivier (25 ans)
• TOUMANI Doumbia (33 ans)
• BAMBA Kretigui (32 ans)
• AÏDARA Brahima (36 ans)
• TRAORE Zanga (24 ans)
• YAN KOFFI Arsène (27 ans)
• DIOMANDE Mariame (20 ans)
• BESSE Madeleine (19 ans)
• BILA Aboubacar (22 ans)
• KOUAKOU YAO Hervé (22 ans)
• OUATTARA FAN Lamine (22 ans)
• ALASSANE Idriss (20 ans)
• N’GUESSAN KOFFI Alexandre (56 ans)
Toutes ces personnes sont hospitalisées au CHU de Cocody. Il s’agit de blessés par balles très graves qui doivent, pour la plupart, subir des interventions chirurgicales afin d’extraire les balles logées dans leurs corps.

3- Cas d’enlèvement
• Monsieur BAKAYOKO Issiaka, Superviseur mandaté par le RDR à Yopougon, a été enlevé dans la journée du jeudi 09 décembre 2010, par les CRS pour une destination inconnue, au motif qu’il détiendrait des armes à feu. A ce jour, malgré nos recherches dans les Commissariats et Brigades de Gendarmerie, nous n’avons aucune information relative au lieu de détention de ce militant.
• Monsieur ISRAC Moussa, Commissaire politique du RDR à Yopougon a été enlevé par le CECOS, le samedi 11 décembre 2010 aux environs de 19 heures 10 minutes pour une destination inconnue à ce jour.

 Commune de MARCORY
1- Cas de décès
Nous avons noté deux cas de décès dont Monsieur KONE Fousséni. Nous n’avons pas encore l’identité de la deuxième victime.
2- Cas de blessés
Il nous a été signalé plusieurs cas de blessés graves dont Monsieur KONE Daho.
 Commune de KOUMASSI
1- Cas de décès
Il nous a été signalé 08 cas de décès à Koumassi dont nous n’avons pas encore l’identité des victimes.

2- Cas des blessés
Le CECOS, à bord du véhicule N° 54, enlève quatre (04) personnes que nous n’avons pas pu identifier pour l’instant.
Il nous a été signalé qu’à bord de ce même véhicule se trouverait un corps non identifié.

3- Cas d’arrestation
• AKILADE HERVE
• CISSE IBRAHIM
• OUEDRAOGO SOULEYMANE
• DJOBI EMILE
• FOFANA OUMAR
Tous détenus à la Brigade de Akromianbla de Koumassi
NB : bien qu’ayant soutiré aux parents des gardés à vue la somme de 240.000 francs CFA, les Gendarmes ont, malgré cette arrangement à leur demande, conduit les 04 Militants du RDR à la Brigade de Gendarmerie.
4- Cas d’enlèvement

Monsieur Cissé Mohamadou a été enlevé depuis le 28 novembre 2010 pour une destination inconnue à ce jour.
 Commune de Treichville
Plusieurs blessés par balles sont gardés à vue au camp commando de Koumassi dont Monsieur BALLO Sékou.

Un cas de décès vient de nous être signalé ce jour 06 décembre 2010 à 14 heures 30 minutes au quartier Biafra où les FDS (Garde Républicaine de Treichville) sont allés sévir.

 Commune d’Abobo
1- Cas de décès
• Ouattara Dah Zoumana (tué à la machette par des militants de lmp)
• Traoré Ladji (22 ans)
• Yssouf Bakayoko (24 ans)
• Adjudant Bakayoko Issouf (Militaire) a été exécuté par des hommes en treillis noir le samedi 11 décembre 2010 à 16 heures à son domicile d’Abobo Akeïkoi.
• Dembélé Alassane (né en 1983) a été exécuté à son domicile, dans la nuit du vendredi à samedi 11 décembre 2010, par des hommes en treillis noir, à l’heure du couvre feu.
• Madame Koffi née Kouakou N’Guessan a trouvé la mort par arrêt cardiaque suite à une descente des Forces de l’Ordre à son domicile à l’heure du couvre feu.
En effet, ces Forces de l’Ordre ont non seulement des grenades lacrymogènes dans la cour de la victime mais tiraient également à balles réelles sur la population. Elles ont marqué leur présence à la porte du domicile de la victime par des coups violents sur le portail d’entrée de celui-ci.
Ainsi, Madame Koffi née Kouakou N’Guessan (née en 1942), apeurée par ce comportement inhabituel a succombé suite à un arrêt cardiaque.

2- Cas d’arrestation
Un militant du RDR, Monsieur Sie Hien Martin, est gardé à vue arbitrairement au Commissariat du 32ème Arrondissement depuis le 28 novembre 2010.
Un deuxième militant vient d’être arrêté ce jour 09 décembre 2010 du nom de Konaté Issouf et il est gardé à vue à la Direction de la Police Criminelle. Il lui est reproché la détention d’armes à feu.
3- Cas d’enlèvement
Enlèvement par des FDS de Monsieur Drissa Yao Ali, employé à Getma Côte d'Ivoire et de son frère cadet, dans la nuit du jeudi 09 décembre à vendredi 10 décembre 2010.





 Commune d’Adjamé
Il nous a été signalé 3 cas de décès dont Doumbia Mamadou. Nous attendons d’avoir l’identité des 02 autres personnes.

Un cas de décès vient de nous être signalé ce jour 06 décembre 2010 à 14 heures au quartier rouge derrière le marché central où les FDS sont allés sévir.
 Commune de Bingerville
Nous avons enregistré un cas de décès par balles en la personne de monsieur SIDIBE OUMAR.

 Commune de Port Bouët
1. Cas de décès
Il nous a été signalé 04 cas de décès dont nous n’avons pas encore l’identité des victimes.
Dans la nuit du vendredi 10 au samedi 11 décembre 2010, à l’heure du couvre feu, des supplétifs libériens, appuyés par les Forces de l’Ordre venant de la cité universitaire de Port Bouët à bord d’un véhicule type 4x4 de couleur blanche, se sont rendus au quartier Abattoir lourdement armés où ils ont causé la mort des personnes suivantes :
• BAYO Alassane
• GBAIE Jean Marie Paul
• SAWADOGO Moumouni

2. Cas des blessés par balles ou par machettes
• KARABOUALI Inza (par machettes et par balles)
• ZARE Arouna
• BAH Ibrahim
• TOURE Issouf
• AKA Tanoh dit Abraham
• OUEDRAOGO Seydou Hamed


3. Cas d’arrestation
• DIABAGATE Bayoumana
• DIABATE Sékou
• DIABY Cheick Karamo (cadre au Ministère de l’Enseignement Supérieur)
• KANTE Souleymane
• Attoungbré N’Da Kouame
• KAMBOU Samir
• SORO Logo Ibrahim
• DOREGO Moudja
• KONE Aboubakar
• KONE Abdoulaye
• KOITA Lancine
• Cissé Abdoulaye
• Gouda Bogui Roche
• Nékoum André
• Ouré Niava Moïse
Faux et usage de faux, atteinte à l’ordre public.
 Commune du Plateau
Une vingtaine de militants du RHDP est gardée à vue arbitrairement à la Préfecture de Police
 Commune d’Anyama
Monsieur Daho Yaya, militant du RDR est arbitrairement gardé à vue à la Brigade ville de Gendarmerie d’Anyama.
 Commune d’Attécoubé
1. Cas d’arrestation
• Bara Fatoumata
• Bazié Daouda
• Coulibaly Fatou
• Aly Dollo
• Zombra Abdoul Raïm
• Sanogo sékou
• Zongo Amadou
Faux et usage de faux, atteinte à l’ordre public
 commune de Cocody
Cas d’arrestation
Monsieur KONE Yacouba a été arrêté au Deux Plateaux derrière le Zoo pour son militantisme affiché au RDR :
NB : Situation arrêtée au dimanche 12 décembre 2010 à 15 heures.
Fait à Abidjan, le 12 décembre 2010
Cellule Juridique du RDR

LIENS PROMOTIONNELS