Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Général Bruno Blé Dogbo (Chef de corps de la Garde Républicaine) à Young-Jin Choi : “Nous nous battrons jusqu’au bout” ”
Publié le lundi 13 dcembre 2010   |  Notre Voie




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Le Général Brunot Blé Dogbo, chef de corps de la Garde Républicaine, Commandant militaire du Palais, s’est adressé à Young-Jin Choi, représentant spécial de l’ONU pour la Côte d’Ivoire, hier à la Garde Républicaine de Treichville. Son message s’inscrit dans le cadre d’une rencontre avec les officiers et sous-officiers de cette unité de l’Armée ivoirienne, pour leur faire part de la situation qui prévaut en ce moment en Côte d’Ivoire. “Le Conseil constitutionnel (CC) vient de rendre publics les résultats du second tour de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire, donnant vainqueur le candidat Laurent Gbagbo avec 51, 45%. Il se trouve que Young-Jin Choi, le représentant spécial de l’Onu pour la Côte d’Ivoire, avec un mépris de la constitution ivoirienne qui ne dit pas son nom, remet en cause la souveraineté de l’Etat. Il pense avoir réussi avec la complicité de la communauté internationale à fouler aux pieds nos institutions nationales pour imposer son poulain. Mais la Garde Républicaine n’acceptera jamais cette forfaiture de ces gens qui veulent déstabiliser notre pays. Nous nous battrons jusqu’au bout et par tous les moyens pour défendre la souveraineté de l’Etat et pour sauver la Côte d’Ivoire. La Garde Républicaine n’appliquera que la décision émanant des institutions de la République. Nous n’accepterons pas que les institutions du pays soient piétinées. Ici, ce n’est pas la terre de Choi ni celle de la communauté internationale. C’est la terre des ivoiriens. Et donc ce sont les ivoiriens à travers leurs institutions qui décident de leur destin. Ce n’est pas Choi qui nous imposera des solutions. Les dignes fils du pays feront barrage à tout imposteur. Que tous les comploteurs sachent qu’ils trouveront en face d’eux des garçons prêts à mourir jusqu’au dernier pour défendre leur patrie ”, a-t-il déclaré. Sur cette même question de la situation qui prévaut en ce moment en Côte d’Ivoire, Le Gl Brunot Blé Dogbo a exhorté ces éléments à la vigilance et à la détermination. “Je vous exhorte à la vigilance et à la détermination. Continuez à être des militaires de la Garde Républicaine. Restez sans état d’âme, car vous êtes le dernier rempart de la République. Quand on fait partie de corps on ne tergiverse pas. Notre mission c’est d’assurer la sécurité du président de la République, des hautes personnalités du pays ainsi que des institutions de la République. On dit souvent que les militaires ne doivent pas s’immiscer dans la politique. Mais quand le pays et ses institutions sont attaqués -et c’est bien le cas ici avec Choi qui piétine notre Conseil constitutionnel – nous devons nous engager. Il y a des gens qui rodent depuis quelque temps autour des camps pour rechercher des appuis à leur cause. Ordre vous est donné de mettre hors d’état de nuire tout individu qui tenterait par quelque moyen que se soit de vous inviter à rallier une quelconque cause. Soyons vigilants et déterminés. Et préparez-vous pour l’ultime combat pour sauver notre pays pour nos enfants. Personne ne mènera ce combat à notre place ”, a-t-il lancé. Le Chef de corps de la Garde républicaine a aussi tenu au cours de cette rencontre à féliciter l’ensemble de ses éléments. Qui, a-t-il fait observer, ont accompli leur mission avec professionnalisme durant la campagne présidentielle qui vient de s’achever. Il a ajouté que leur attitude a été largement au-dessus de ses espérances.

Sérikpa Benson


Achetez l'integralite de Notre Voie  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS