Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Soutien de l’Ambassadeur des Usa à Ouattara : Voici les dessous
Publié le mercredi 15 dcembre 2010   |  Le Temps


Présidentielle
© Autre presse par Yacouba Soro/US Embassy Abidjan
Samedi 16 octobre 2010. Abidjan, résidence de l`Ambassadeur des USA. SEM Phillip Carter III et Mme Mary Beth Leonard, Directrice du Bureau des Affaires Ouest-Africaines au Département d’Etat reçoivent la presse nationale pour échanger sur le thème : "L`importance des élections démocratiques en Côte d`Ivoire : Les attentes des Etats-Unis"


Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Sem Philip Carter III, Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique (Usa) est très actif à l’image de son pays dans le soutien à Alassane Dramane Ouattara, le candidat du Rdr qui s’est autoproclamé, « Président de la Côte d’Ivoire ». Il n’est pas comme le dit Sem Alcide Djédjé, ministre des Affaires étrangères, subtil dans ce soutien. Cet empressement et son obstination à reconnaître Ouattara comme Président ne sont pas fortuits. Selon nos sources, Economiste en finance internationale au département d’Etat des Affaires monétaires au bureau des affaires économiques et commerciales, ce dernier a des liens avec Alassane Dramane Ouattara. Car, à cette époque, en 1997, celui-ci a eu en charge de traiter de la dette internationale et du capital en qualité de responsable de ce bureau, des questions du Fonds monétaire international (Fmi), avec les pays africains. C’est dans ce bureau donc, qu’il fit la connaissance d’Alassane Ouattara, alors Directeur général adjoint pour l’Afrique de cette Institution. Depuis lors, les deux ne se sont plus quittés. Nommé donc Ambassadeur en poste à Abidjan, Sem Philip Carter III retrouve son ancien ami de l’Institution de Bretton Woods, candidat exceptionnel à l’élection présidentielle. Et pour témoigner de cette amitié, il n’hésite pas un seul instant à se bander les muscles pour l’aider à devenir Président. Sachant très bien que les résultats donnés par la Commission électorale indépendante (Cei), à partir de l’Hôtel du Golf ne sont pas les vrais, Sem Philip Carter III essaie de donner un coup de pousse à son ami. Il fait fi de ce qui se passe sur les bords de la lagune Ebrié. Pour quel but ? Tout simplement en guise d’amitié à un simple ami, au détriment du peuple ivoirien. Tout en sachant que son obstination à installer Alassane Ouattara au pouvoir avec la complicité de l’Ambassadeur de la France en Côte d’Ivoire et particulièrement celle du Représentant du Secrétaire général des Nations unies en Côte d’Ivoire, contribue fortement à semer les germes de la haine entre les fils de ce pays.

Joseph Atoumgbré


Achetez l'integralite de Le Temps  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS