Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Kandia Camara (ministre de l`Education nationale) aux syndicats, hier :/ “Nous avons un président de la République prêt pour le travail”
Publié le jeudi 16 décembre 2010   |  Le Nouveau Réveil




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Ministre de l'Education nationale, Mme Kandia Camara a reçu, hier, à l'hôtel du Golf, le soutien de plusieurs structures de l'enseignement en Côte d'Ivoire. Elle a, à l'occasion, exprimé ses vives félicitations à l'Union syndicale des enseignants du privé laïc (Uselci) et à la Fédération nationale des établissements privés laïcs de Côte d'Ivoire (Feneplaci) qui reconnaissent la légalité. " Il est tout à fait normal que celui qui sort gagnant des urnes soit celui-là qui soit président de la République de Côte d'Ivoire. Nous prenons l'engagement qu'ensemble nous fassions en sorte de répondre aux attentes des populations ivoiriennes. Une fois que la situation va se normaliser, parce qu'il faut que la situation se normalise. Beaucoup d'Ivoiriens ont une claire idée des conséquences qui pourraient se produire au plan social, parce que nous avons un pays qui est pratiquement paralysé aujourd'hui. Alors que nous avons un président de la République prêt pour le travail et qui d'ailleurs a commencé à travailler. Nous avons un gouvernement qui travaille mais pas dans de bonnes conditions. Nous avons des dossiers brulants comme celui de l'éducation qui nous attendent. Ce que nous souhaitons, c'est que le plus rapidement possible, le gouvernement puisse intégrer les locaux qui sont les siens pour qu'il commence à éplucher les problèmes des Ivoiriens. Nous voulons pouvoir compter sur chacun d'entre vous. La Côte d'Ivoire ne mérite pas ce qui lui arrive en ce moment et il faut que la légalité soit respectée par tous, que le président Gbagbo accepte sa défaite, qu'il se retire du pouvoir et qu'il laisse le président Alassane Ouattara et son Premier ministre gouverner ce pays… " a-t-elle déclaré. Enfin, Kandia Camara a annoncé une fois la normalité retrouvée, une grande réunion des différentes structures de l'enseignement pour ainsi entamer les grands chantiers de l'Education nationale. Avant son message, sont intervenus, M Yao N'dri, porte-parole de l'Uselci et Mme Kadio Marguerite, présidente de la Feneplaci.

Diarrassouba Sory


Achetez l'integralite de Le Nouveau Réveil  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS