Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Bloqués au Golf Hôtel / Ado et son gouvernement de plus en plus isolés - Un proche de Wattao fait des révélations
Publié le mardi 21 décembre 2010   |  Soir Info


Activités
© Présidence par Aristide
Jeudi 16 décembre 2010. Abidjan. Riviera, Hôtel du Golf. Le Président Alassane Ouattara et le chef du gouvernement, Guillaume Soro échangent en marge de la marche pour l`installation du gouvernement légitime de la République


Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Le ''Palais''du Golf Hôtel où le Président Alassane Ouattara et son camp ont pris leurs quartiers semble de plus en plus isolé. Et ce depuis le blocus instauré par les Forces de défense et de sécurité (Fds) à quelques encablures de ce réceptif hôtelier. Nous avons de visu fait le constat hier, lundi 20 décembre 2010. Lorsque nous empruntons la voie de la Riviera 3 menant au quartier général du Rassemblement des houphouetistes pour la paix et la démocratie (Rhdp), nous sommes surpris de la présence de plusieurs dizaines de jeunes. Ce sont des jeunes patriotes, nous dit-on. Ils ont érigé des barricades sur cet axe afin d'empêcher les casques bleus de l'Onu et la Licorne d'opérer la liaison entre leur base et le Golf Hôtel. A quelques mètres de là, des échauffourées ont lieu entre certains d'entre eux. Le nerf de la guerre y serait pour quelque chose. Nous réussissons sans grande difficulté à franchir cette étape. Un peu plus
loin, le dispositif militaire est beaucoup plus renforcé. Nous remarquons qu'au moment où certains éléments des Fds dévisent gaiement sous un arbre, d'autres, par contre, veillent au grain en fouillant les quelques véhicules qui passent par là. En poursuivant notre route, nous sommes contraints de rebrousser chemin. La raison, des troncs d'arbres découpés sont posés ça et là. Et toute circulation est interdite à cet endroit. Nous bifurquons en essayant de passer par l'ambassade des Etats-Unis en Côte d'Ivoire. Peine perdue! Puisque le carrefour situé non loin de la résidence de Mme Thérèse Houphouet-Boigny est aussi bouclé. Nous quittons les lieux non sans entrer en contact avec un proche de Issiaka Ouattara dit Wattao, Chef d'état-major des Forces armées des Forces nouvelles (Fafn) pour prendre le pouls de la situation et nous faire une idée de l'atmosphère actuelle au Golf Hotel suite aux heurts qui ont opposé les deux forces
belligérantes. Toutefois, lorsque nous l'avons joint au téléphone afin de savoir si le chef rebelle était réellement mort, il ne nous laisse pas terminer et s'écrie : « Arrête! C'est ce qu'on vous raconte. C'est des conneries. Sabélébélé (Wattao: Ndlr) est toujours vivant. Il ne parle pas parce que le Président de la République Alassane Ouattara et le Premier ministre Soro Guillaume ont décidé de régler la crise par voie diplomatique. Ne vous inquiétez pas, vous le verrez bientôt». Sur la question d'une rumeur faisant état de coupure d'électricité et d'eau décidée par le camp de La majorité préidentielle (Lmp) au Golf Hôtel, notre interlocuteur a été un peu plus clair: « Il n'en est rien. Ici on ne manque de rien. Tout le monde se porte très bien et on a le moral ».

DIARRA Tiémoko


Achetez l'integralite de Soir Info  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS