Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Ali Bongo juge "superflue" toute "comparaison" entre Gabon et Côte d`Ivoire
Publié le Mercredi 22 Dcembre 2010   |  AFP


République
© RFI par DR


Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ

Videos

- France 24 - 22/12/2010
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a estimé mercredi lors d`une conférence de presse à Oyem (nord) après un conseil des ministres décentralisé que toute "comparaison" entre sa situation et celle du président proclamé de Côte d`Ivoire Laurent Gbagbo était "superflue".

Interrogé sur le fait que l`opposition gabonaise lui reproche d`avoir "truqué" son élection et demande que la communauté internationale exige son départ comme celui de Gbagbo, Ali Bongo a rétorqué: "Toute comparaison avec d`autres pays me parait complètement superflue".

Ali Bongo a ajouté: "Ce président (lui-même) s`est vu reconnaître par toute la communauté internationale (...). Le Gabon a été élu au Conseil de sécurité, a été élu comme premier vice-président de l`Union africaine. Le président du Gabon a été reçu par un certain nombre de personalités. (...) Si elles avaient eu connaissance d`une +mauvaise élection+ et d`une +fraude massive+, elles ne
se seraient pas donné la peine de nous recevoir ou d`honorer notre pays en l`accueillant au sein d`un certain nombre d`organisations importantes".

"On voit le cas aujourd`hui avec le pays que vous venez de citer (la Côte d`Ivoire). La plupart des organisations refusent la présence de ce pays (...).
La position du Gabon est très claire: nous sommes membres de l`ONU et de l`Union africaine. Nous nous tenons aux résolutions que nous approuvons au sein de ces instances", a-t-il ajouté.

LIENS PROMOTIONNELS