Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Visite du ministre de la défense et du service civique à la caserne de gendarmerie d`Agban
Publié le jeudi 23 dcembre 2010   |  Ministères


Visite
© Ministères par DR
Ce mercredi 22 décembre, le Ministre de la Défense et du Service Civique Alain DOGOU était à la caserne de Gendarmerie d’Agban


Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Depuis sa nomination à la tête du Ministère de la Défense et du Service Civique, Monsieur Alain DOGOU a entamé une série de visite dans les casernes militaires du District d’Abidjan.

Ce mercredi 22 décembre, le Ministre de la Défense et du Service Civique était à la caserne de Gendarmerie d’Agban pour échanger avec les gendarmes.

Cette visite, la première du genre avec ce corps d’élite, s’est déroulée dans une très bonne ambiance. Dans son mot de bienvenue, le Général de Corps d’Armée KASSARATE TIAPE, Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale, a dit que cette visite est un signe d’espoir et la Gendarmerie Nationale s’en réjouit avant d’exprimer sa satisfaction sur le retour du service civique qui a fait les beaux jours de l’armée ivoirienne dans les années passées. Le Général KASSARATE se félicite d’ailleurs du travail en synergie qui s’effectuera avec le Ministère de la Jeunesse pour faire reculer le chômage parmi les jeunes en Côte d’Ivoire.

Se prononçant sur la crise post électorale que vit la Côte d’Ivoire, le Général KASSARATE a dit que la Gendarmerie Nationale ne saurait jouer au chat et à la souris dans cette crise comme ont pu le raconter certaines personnes sur les medias étrangers. Fidèle à sa devise PRO PATRIA PRO LEGE la Gendarmerie Nationale est une force Républicaine instituée pour la Défense des Institutions et des personnes qui l’incarnent. Pour le Commandant Supérieur de la Gendarmerie, en dehors de cette mission, il n’y a point d’autres débats.

Il s’est insurgé contre des personnes qui cherchent encore des charniers ça et là pour embraser le front social et susciter des vagues au plan international. A ces derniers, il a tout simplement rappelé que les charniers se trouvent plutôt à Bouaké, là où des gendarmes ont été tués puis engloutis dans une fosse commune, sans qu’une seule voix de la communauté internationale se lève. Il a, à cet effet, insisté sur le fait qu’une telle occasion ne se prêtera plus, la Gendarmerie Nationale veille au grain.

Le Général de Corps d’Armée KASSARATE a profité de l’occasion pour rassurer le Ministre de la Défense et aussi la population vivant à Abidjan, que la vigilance de ses hommes est de mise pour faire tomber la psychose de certaines opérations urbaine et rurales nocturnes d’une frange de la population contre les Forces de Défense et de Sécurité.

Après son intervention, une brève présentation de la Gendarmerie Nationale dans son organisation, ses missions et ses perspectives a été faite par le Colonel Adou Donga Denis Chef de Cabinet du Général KASSARATE TIAPE, au Ministre de la Défense et du Service Civique.

Le Ministre de la Défense et du Service Civique Monsieur Alain DOGOU avant de s’adresser aux gendarmes a exprimé la satisfaction du chef de l’Etat, le président LAURENT GBAGBO, du travail abattu par la Gendarmerie Nationale sur le terrain depuis le déclenchement de la crise que vit la Côte d’Ivoire.

Le ministre s’est ensuite incliné devant les éléments des Forces de Défense et de Sécurité morts pour la défense de la mère patrie. Il a demandé à la Gendarmerie de rester fidèle sa devise, et cela doit se traduire par le respect des lois de la République, en particulier la Constitution ivoirienne et il a invité les gendarmes a ne pas s’ingérer dans la politique.

Au regard du Ministre de la Défense et du Service Civique, nous sommes entrain de sortir de la crise post électorale et l’espoir est permis avec le message adressé au peuple ivoirien par le chef de l’Etat le Président LAURENT GBAGBO. Mais il faut rester vigilant et ne pas céder à la provocation.

Source: Service communication gendarmerie nationale

LIENS PROMOTIONNELS