Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Visite de l’ancien Secrétaire d’Etat Américain à l’Agriculture : Gbagbo déroule le tapis rouge à un chasseur de primes
Publié le jeudi 23 dcembre 2010   |  Le Patriote


Second
© Partis Politiques par www.cotedivoirepr.ci
Mercredi 17 novembre 2010.


Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Le putschiste constitutionnel Laurent Gbagbo est de plus en plus isolé. Les sanctions de la communauté Internationale et les Institutions africaines et européennes s’intensifient. Gbagbo et ses partisans sont réduits à leur plus simple expression. Etant entendu que l’ex-chef de l’Etat n’a aucune légitimité aux yeux l’opinion nationale et internationale, il ne bénéficie d’aucune visite d’Etat. Du moins aucune personnalité digne de ce nom ne vient lui rendre visite. Mais il fait toujours croire à ses partisans qui ne font pas preuve de discernement qu’il détient encore une dose de légitimité. C’est pourquoi, les Frontistes se sont empressés de réserver un accueil triomphal à l’ancien Secrétaire d’Etat à l’Agriculture des Etats Unis, M. Alphonso Michael Espy mardi dernier à Abidjan. Le premier Afro Américain à occuper cette fonction au Secrétariat d’Etat. M .Espy a d’abord été reçu par un des collaborateurs de Gbagbo, Dr Issa Malick à la Caistab. Les échanges se sont articulés autour de la question de l’Agriculture et du Travail des enfants. Il a été reçu par Gbagbo, et la télévison (1ère chaîne) en a fait un large écho. Cet ancien Secrétaire d’Etat n’a fait aucune proposition concrète relative aux reformes de l’Agriculture en terre Ivoirienne. A la vérité, M. Espy est un mercenaire, un chasseur de primes. Il a été d’ailleurs révoqué de ses fonctions sous Bill Clinton en 1995 pour malversation. Il n’est pas du tout crédible. Selon des sources proches du Secrétariat d’Etat trente chefs d’accusations ont été prononcés contre lui. Il s’agit entre autres de vente de tickets parallèle de stade, escroquerie et détournement de Diamants. L’invité de Gbagbo a été relaxé après avoir payé une forte amende. Et c’est cette personnalité pas du tout ‘’propre’’ qui a bénéficie d’un accueil princier par le FPI. Qui le présente comme un trophée de guerre. Comme pour montrer à ses partisans qu’au même moment que les puissances Etrangères l’isolent, il reçoit une personnalité de marque. Aujourd’hui mercenaires, Marabouts et féticheurs devenus les nouveaux amis de Gbagbo.

Anzoumana Cissé

LIENS PROMOTIONNELS