Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Communique - Le Gouvernement condamne les dérives des hommes de Gbagbo
Publié le mardi 28 décembre 2010   |  Le Patriote




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Le Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire a pris connaissance du communiqué final qui a sanctionné le sommet extraordinaire des Chefs d’Etats de la CEDEAO, le 24 décembre 2010 à Abuja.
A cet effet, il exprime sa haute reconnaissance à leurs Excellences les Chefs d’Etats qui, en ces heures graves de l’histoire de la Côte d’Ivoire ont manifesté leur grande solidarité et leur fraternité au peuple ivoirien, en prenant leurs responsabilités à travers les différents points du communiqué final de la rencontre d’Abuja.
Le Gouvernement note que suite à ce communiqué, le camp de Monsieur Laurent GBAGBO, à travers ses porte-paroles, envisage une guerre civile en Côte d’Ivoire et menace les ressortissants de la CEDEAO en Côte d’Ivoire. De plus, la Télévision ivoirienne a diffusé des reportages haineux et des commentaires désobligeants, voire insultants, ciblant certains ressortissants de la CEDEAO et leurs Chefs d’Etats.
Le Gouvernement du Premier Ministre SORO Kigbafori Guillaume s’indigne devant tant de cynisme et un tel chantage. Il condamne fermement cette attitude irresponsable de Monsieur Laurent GBAGBO et de son clan, et rassure les frères et sœurs de la CEDEAO quant à sa détermination à s’opposer par tous les moyens à des exactions contre les ressortissants de la CEDEAO vivant en Côte d’Ivoire.
D’ailleurs, ces menaces et ce chantage honteux sur nos frères ressortissants de la CEDEAO nous démontrent, s’il en était encore besoin, que tous les Ivoiriens épris de paix doivent tout mettre en œuvre pour empêcher Monsieur Laurent GBAGBO et son clan, qui s’accrochent illégalement et injustement au pouvoir, de commettre l’irréparable.
Le Gouvernement remercie par avance la délégation de haut niveau de la CEDEAO qui arrive en Côte d’Ivoire ce 28 décembre 2010 pour tous les efforts qu’elle fera pour que Monsieur Laurent GBAGBO entende enfin raison et accepte de partir.
Fait à Abidjan, le 27 décembre 2010
Le Conseil du Gouvernement

LIENS PROMOTIONNELS