Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Déclaration de la Chaîne des Colombes
Publié le mercredi 29 décembre 2010   |  Le Patriote




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Depuis le 2 novembre 2010, le peuple a été convoqué pour choisir celui qui est à même de diriger la Côte d’Ivoire pour les cinq prochaines années. Le peuple a parlé à travers les urnes ce jour-là. Dans leur large majorité, les Ivoiriens ont porté leur choix sur le candidat du RHDP, le docteur Alassane Dramane Ouattara. La Commission électorale indépendante, par la voix de son président, M. Youssouf Bakayoko, a proclamé les résultats du second tour de l’élection présidentielle qui donne Alassane Dramane Ouattara vainqueur du scrutin avec 54,10% des suffrages exprimés contre 45,90% pour Laurent Gbagbo. En tant que mouvement de soutien des actions du docteur Alassane Dramane Ouattara, nous rappelons à l’opinion nationale et internationale que nos adhérentes dans le Centre Ouest et dans quelques villes du Sud ont été empêchées de voter. Notamment à Issia, à Divo, à Lakota, Fresco, dans l’Agneby, etc. Nous aurions pu nous plaindre face à ces manquements graves contre la démocratie dans ces régions. Mais par souci de paix, principe celui qui incarne nos aspirations, le docteur Alassane Dramane Ouattara, nous nous sommes abstenues de le faire. C’est pourquoi, nous comprenons difficilement que le Conseil constitutionnel se base sur des incidents qui ont eu lieu dans un ou deux bureaux de vote pour invalider le vote dans sept départements dans le Nord et le Centre, de surcroît des bastions imprenables du RHDP et proclamer Laurent Gbagbo vainqueur. En violation flagrante de l’article 64 du Code électoral. La Chaîne des Colombes pour la victoire du docteur Alassane Dramane Ouattara, au regard de tous ces faits dont a été témoin le monde entier, conseille à Laurent Gbagbo de reconnaître sa défaite et de quitter le pouvoir. Afin de mettre fin définitivement à la souffrance des populations ivoiriennes. Les Ivoiriens et le monde entier le regardent. Trop de sang a été déjà versé par sa faute. Car les miliciens libériens, les mercenaires angolais et certains éléments zélés de la garde républicaine ont suffisamment endeuillés de nombreuses familles depuis le la proclamation des résultats du second tour en tirant sur des manifestants à mains nues. Aussi, nous disons à Laurent Gbagbo, ça suffit ! Vous ne serez ni le premier ni le dernier à être battu à l’issue d’une élection libre et transparente. Sachez partir si vous aimez vraiment la Côte d’Ivoire.
A nos adhérentes et à tous les démocrates, nous demandons de rester mobilisés, de se tenir prêts et de mettre à la disposition de M. Guillaume Soro, Premier ministre du président de la République de Côte d’Ivoire, le docteur Alassane Dramane Ouattara.
Fait à Abidjan le 26 décembre 2010
Pour la Chaîne des Colombes
Mme Honorine Assoa

LIENS PROMOTIONNELS