Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Attaque de la Mission et l’ambassade de Côte d’Ivoire à Genève - Le Rdr «viole» le siège des Droits de l’Homme des Nations unies
Publié le jeudi 30 décembre 2010   |  Le Temps




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Le Rdr est un parti violent. Le monde entier qui soutient aveuglement son président se rend coompte aujourd’hui de ce qui s’est passé dans le Nord du pays lors des élections.
Chasser le naturel, il revient au galop. Pis, le temps commence à donner raison à tous ceux qui pensent que c’est Alassane Dramane Ouattara qui installe la violence sur la scène politique ivoirienne. L’illustration est donnée depuis quelques jours à la fameuse communauté internationale avec la barbarie d’un groupe de jeunes du Rassemblement des Houphouétistes pour la paix et la démocratie (Rhdp). Selon des confrères occidentaux qui ont pris fait et cause pour Ouattara, des pro-Ouattara sont allés, il y a quelques jours, déloger le personnel de l’Ambassade de Côte d’Ivoire à Paris. Ces individus armés de couteaux et autres armes blanches, ont investi les lieux de façon bruyante au nez et à la barbe de la police française. La même scène de barbarie a été enregistrée dans la Confédération Helvétique (Suisse). Précisément à la Mission de la Côte d’Ivoire auprès de l’Omc et le Système des Nations unies à Genève, et à Bernes où se trouve l’ambassade de Côte d’Ivoire auprès de la Confédération Helvétique. Obligeant ainsi la police helvétique très solidaire d’avec les membres de la chancellerie, à demander l’évacuation des locaux et protéger le personnel les manifestants qui ont renversé et cassé le poster du Président Gbagbo, les meubles et qui avaient en leur possession des armes blanches ont promis revenir. Si l’ambassade de Côte d’Ivoire à Berne a un caractère politique, la Mission à Genève, a un caractère très technique et commercial. Car elle travaille sur les questions commerciales en étroite collaboration avec l’Organisation mondiale du commerce (Omc) et sur les questions des Droits de l’Homme. Donc, à travers ces actes de vandalisme, les militants de Ouattara viennent de désacraliser et violer la ville, siège des Droits de l’Homme des Nations unies. Il n’est pas à écarter que si une plainte est portée, ce sera à leurs dépends. Car, en la matière, la Suisse qui ne fait pas partie de l’Union européenne (Ue) et avec son statut de pays neutre, les auteurs de ces casses jouent gros. Par ailleurs, après quelques pays de la Communauté européenne, la vague de violence animée par les militants de Ouattara s’est signalée au Burkina et au Mali. Dans ce dernier pays, la bande de casseurs très excités, a été délogée manu-militari par la police malienne.

Bamba Mafoumgbé
bamaf2000@yahoo.fr


Achetez l'integralite de Le Temps  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS