Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Société

Daloa : Les écoles restées fermées
Publié le mardi 4 janvier 2011   |  Nord-Sud




Vos outils

IMPRIMER
height=28

PARTAGEZ
Ce lundi 3 janvier 2011 était loin d’un jour de rentrée scolaire à Daloa. La circulaire du ministre Jacqueline Oble, chargée de l’éducation dans le gouvernement Aké N’Gbo, appelant à anticiper la reprise des cours pour hier, n’a pas eu d’écho favorable dans la cité des Antilopes où les congés de noël continuent paisiblement pour les enseignants et leurs élèves. Dans aucun établissement scolaire du primaire au secondaire des cours ont été dispensés. Ce qui pousse à dire que la ministre de Gbagbo Laurent a été tout simplement boudée. Les rares élèves qui s’étaient rendus dans leurs écoles respectives ont fait le constat que des salles de classe étaient vides avec l’absence de la grande majorité de leurs camarades et surtout de leurs professeurs et instituteurs. Ceux qui ont répondu présents ont tout juste consacré le bref temps de leur première rencontre de la nouvelle année avec leurs collègues à la rituelle qui consiste à se présenter les meilleurs vœux pour 2011 avant de se séparer. Non sans promettre de se retrouver le mercredi 5 janvier, date initialement fixée pour la rentrée des congés de Noël. Ces civilités ont pris fin avant 8 heures et tous les établissements scolaires étaient complètement vides. Le sujet était au centre de toutes les causeries dans les kios­ques, les bureaux et dans les taxis. Ceux qui ne la reconnaissent pas comme leur ministre de l’éducation vont jusqu’à dire que c’est un échec pour Oble. Pour ceux-ci, l’heure est au pessimisme. Car même le mercredi 5 janvier prochain, rien ne garantit une rentrée effective. La mort dans l’âme, les militants de Lmp tout en reconnaissant l’échec du ministre Jacqueline Oble, jugent sa décision d’anticiper la fin des congés inopportune. Surtout que celle-ci a été prise en plein congés. « Elle devait s’attendre à cette situation », pensent-ils.

Bayo Fatim à Daloa


Achetez l'integralite de Nord-Sud  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS