Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Gouvernement d`ouverture du camp Ouattara - Affi N`guessan, président du FPI, répond: « C`est de la diversion »
Publié le mercredi 12 janvier 2011   |  L'Inter


Pascal
© Reuters par abidjan.net


Vos outils

IMPRIMER
height=28

PARTAGEZ
Le camp de Laurent Gbagbo n`est pas chaud pour un gouvernement d`ouverture, tel que proposé par le camp d`Alassane Ouattara. Le président du Front populaire ivoirien (Fpi), Pascal Affi N`guessan, par ailleurs porte-parole de Laurent Gbagbo, a rejeté cette proposition, arguant que l`élection de Laurent Gbagbo comme président de la République est non négociable. Il répond ainsi à Youssoufou Bamba, ambassadeur nommé par M Ouattara, déclaré vainqueur par la Cei et soutenu par la communauté internationale, qui avait indiqué sur une radio britannique que son patron était disposé à former un gouvernement d`union avec les partisans de Laurent Gbagbo. La condition qu`il a posée pour la composition d`un tel gouvernement est la reconnaissance d`Alassane Ouattara comme président de la République. « Ce que je dis, c`est que M. Ouattara doit être reconnu comme président légitime par M. Gbagbo. [...] Et à partir de là, M. Gbagbo n`est pas seul. Il a des partisans, il a des gens compétents dans son parti. Nous sommes prêts à travailler avec eux, dans le cadre d`un large gouvernement d`union », avait déclaré Youssoufou Bamba. « C`est de la diversion », a confié à l`AFP, Pascal Affi N`guessan. « Ce qui est non négociable, c`est la victoire de Laurent Gbagbo, officiellement élu et proclamé, qui gouverne le pays », a-t-il tranché.

Y.DOUMBIA
Légende: Affi n`est pas d`accord avec la proposition du camp de Ouattara






Achetez l'integralite de L'Inter  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS