Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Côte d`Ivoire: nouvel avertissement de Ban au camp Gbagbo
Publié le jeudi 13 janvier 2011   |  AFP


Le
© Abidjan.net


Vos outils

IMPRIMER
height=28

PARTAGEZ
NEW YORK (Nations Unies) - Le secrétaire général de l`ONU, Ban Ki-moon, a adressé mercredi un nouvel avertissement au camp du président sortant ivoirien Laurent Gbagbo après des affrontements meurtriers à Abidjan où un couvre-feu nocturne a été décrété.

"Le secrétaire général est profondément préoccupé par les événements en
cours dans le quartier d`Abobo à Abidjan où des affrontements entre la
population civile soutenant le président (Alassane) Ouattara et des Forces de
sécurité ivoiriennes, qui ont effectué un raid dans la zone, se seraient
soldés par six morts", indiqué le porte-parole de M. Ban, Martin Nesirky, dans
un communiqué.

"Des informations selon lesquelles les forces loyales à M. Gbagbo
planifieraient de lancer ce soir une nouvelle opération dans la zone sont
particulièrement inquiétantes", a ajouté le porte-parole, selon qui "les
forces loyales à M. Gbagbo tentent de forcer les unités militaires et de
police de l`Onuci (force onusienne en Côte d`Ivoire) qui ont été déployées
pour protéger les civils, à quitter la zone".

"Le secrétaire général lance un avertissement à ceux qui organiseraient ou
exécuteraient l`opération planifiée qu`ils seront tenus responsables de leurs
actes", a prévenu son porte-parole, qui a réaffirmé que "toute attaque contre
le personnel de maintien de la paix des Nations unies est inacceptable".

Un couvre-feu a été instauré mercredi soir dans des quartiers d`Abidjan
après des affrontements qui ont fait en deux nuits au moins onze tués, dont
huit parmi les forces de l`ordre.

Ces violences illustrent un peu plus la persistance de la crise dans
laquelle la Côte d`Ivoire est plongée depuis l`élection présidentielle du 28
novembre, pour laquelle tant Laurent Gbagbo qu`Alassane Ouattara, reconnu par
la communauté internationale, revendiquent la victoire.

LIENS PROMOTIONNELS