Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Crise post-électorale - Des véhicules de l`Onuci incendiés hier - Un blessé
Publié le vendredi 14 janvier 2011   |  Soir Info




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Deux véhicules de l'Opération des Nations unies pour la Côte d'Ivoire (Onuci) ont été brulés et trois autres ont été endommagés, dont une ambulance hier 13 janvier 2011, à la Riviera II à Abidjan aux environs de 11 heures. Le malade que l’ambulance transportait à l’hôpital a été blessé à la tête. Des témoins, ont indiqué que les occupants des véhicules ont été battus. Dans un communiqué de presse, l'Onuci accuse ouvertement, ''les forces civiles et militaires du camp du président Gbagbo'' d'avoir commencé à attaquer des véhicules de l’Onuci à Abidjan. Cette mission a rappélé par ailleurs que ''le 10 janvier, un convoi de vivres destinés à l’Hôtel Golf et accompagné par une escorte de l’Onuci a été pillé par un groupe de jeunes proche du camp Gbagbo à un barrage tenu par des éléments armés du camp du président Gbagbo, non loin de l’Hôtel Golf. Dans la nuit du 10 au 11 janvier, une patrouille mixte de
militaires et de policiers de l’Onu, revenant du quartier PK 18 de la commune d’Abobo, a essuyé des tirs croisés provenant des deux côtés de la route. Les forces onusiennes ont été obligées de riposter''. Notons que Ouattara Alassane déclaré élu président de la République par la Commission électorale indépendante (Cei) est retranché depuis décembre 2010, au Golf Hôtel, et les vivres convoyés par l'Onuci lui étaient destinés. Par ailleurs, l'Onuci a déploré également que trois membres des forces de cette mission aient été légèrement blessés lors d'incident. Rappelons que dans un communiqué lu à la Radiodiffusion télévision ivoirienne (Rti) le 18 décembre 2011, le porte-parole du gouvernement Aké N'Gbo, le Professeur Jacqueline Lohouès Oble a relevé des faits de collusion entre les forces de l'Onuci et celles des Forces nouvelles (rébellion armée qui occuper le nord du pays). Le gouvernement a affirmé dans ce
communiqué que ''l’Onuci a largement failli à sa mission en posant des actes qui ne sont pas conformes à son mandat (…) Le Président de la République de Côte d’Ivoire vient de demander le départ immédiat du territoire ivoirien de l’Onuci et des forces françaises qui la soutiennent. Cela implique que le Gouvernement ivoirien s’oppose d’ores et déjà au renouvellement de cette Opération qui expire le 20 décembre 2010''. Notons que la force de l'Onuci, est commandée par le général de division Abdul Hafiz, et dispose d'environ 8 000 hommes. Une vingtaine de militaires français sont insérés ou servent comme officiers de liaison. Cette force a été créée par la résolution 1528 adoptée par le Conseil de sécurité des Nations Unies le 27 février 2004. Aussi, la force Licorne commandée par le général de brigade Palesset, sert de force d'appui à l'Onuci, elle compte environ 900 militaires.

K.A.Parfait
kaparfait@yahoo.fr


Achetez l'integralite de Soir Info  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS