Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Laurent Gbagbo-Onuci - C`est la guerre !
Publié le vendredi 14 janvier 2011   |  Nord-Sud


Crise
© Reuters


Vos outils

IMPRIMER
height=28

PARTAGEZ
Accusée d`avoir pris fait et cause pour son rival, Alassane Ouattara, Laurent Gbagbo avait demandé, en vain, le départ du pays de l`Opération des Nations Unies en Côte d`Ivoire (Onuci). Aujourd`hui, le chef de l`Etat sortant et ses partisans semblent avoir vraiment changé de fusil d`épaule, affichant notamment leur détermination à obtenir le départ par la force.

Le divorce entre le camp de Laurent Gbagbo et l`Opération des Nations Unies en Côte d`Ivoire (Onuci) se conjugue désormais par la violence. Signe supplémentaire du changement de ton dans les relations entre Laurent Gbagbo et la mission onusienne en Côte d`Ivoire, les actes d`intimidation perpétrés par les partisans de l`ancien chef de l`Etat contre les agents et les soldats de l`Onuci comme ce fut le cas, hier. Pour cette seule journée, ce sont trois véhicules de l`Onu en Côte d`Ivoire qui ont été brûlés par de jeunes se réclamant de La majorité présidentielle, le groupuscule politique qui soutient l`ancien chef de l`Etat. Cerise sur le gâteau, ils ont fait passer un mauvais quart d`heure aux occupants de ces véhicules de patrouille de la force onusienne. Cette attaque survient au lendemain d`une embuscade tendue par des forces de défense et de sécurité de Côte d`Ivoire, fidèles à Laurent Gbagbo et qui a fait trois blessés dans les rangs des Casques bleus. Ces soldats de la paix étaient présents sur le théâtre des affrontements d`Abobo, pour s`interposer entre les populations et les Fds. Certains parmi eux, conformément au mandat de l`Onuci, filmaient également les actes de violation des droits de l`Homme. Des documents audiovisuels qui doivent servir à constituer les dossiers à transmettre aux organisations de défense des droits de l`Homme. Une démarche qui a sans doute outré les Fds qui ne voudraient pas accompagner le régime de Laurent Gbagbo devant les tribunaux intrenationaux. Dans le courant de cette même semaine, c`est un convoi de l`Onuci, en partance pour l`Hôtel du Golf qui a été intercepté à la Riviera par des Fds, appuyées par des populations particulièrement excitées. Ces actes d`hostilité à l`égard de la Représentation onusienne ne sont pas isolées puisque déjà, en fin d`année dernière, précisément le 28 décembre 2010, des soldats onusiens, venant de Yamoussoukro et égarés à Yopougon, ont été agressés par une horde de badauds. S`ils ont pu avoir la vie sauve, grâce à l`intervention du chef d`état-major des Fds, leur véhicule sera calciné. C`est d`ailleurs cet acte qui marquera le début des attaques contre tous les symboles des Nations Unies en Côte d`Ivoire, après une campagne haineuse savamment menée par le camp Gbagbo. Pour rappel, celui-ci avait appelé l`Onuci à quitter le pays le 18 décembre 2010. Nonobstant le refus poli opposé à cette injonction, il la réitéra le 31 décembre dans son message à la nation. Depuis lors, les incidents entre ses partisans et l`Onuci n`ont cessé de se multiplier.

Marc Dossa


Achetez l'integralite de Nord-Sud  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS


Autres articles

  • Asec : La mise au vert aujourd’hui - Nord-Sud - 14/1/2011
  • EFO : Monguéhi François limogé ! - Nord-Sud - 14/1/2011
  • Tunisie : Opération réussie pour Kouyaté - Nord-Sud - 14/1/2011
  • Programme du jour - Nord-Sud - 14/1/2011
  • CAN Cadets « Rwanda 2011 »Burkina, défaite interdite - Nord-Sud - 14/1/2011
  • Doko Kokovic (Coach Africa Sports) - “Je veux jouer la finale de la Coupe CAF” - Nord-Sud - 14/1/2011
  • Abou Nidal est rentré, hier - Nord-Sud - 14/1/2011