Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Sport

Doko Kokovic (Coach Africa Sports) - “Je veux jouer la finale de la Coupe CAF”
Publié le vendredi 14 janvier 2011   |  Nord-Sud




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Fraîchement revenu de ses vacances en Serbie, le coach de l’Africa Sports a repris le travail où il l’avait laissé. Avec son nouveau groupe, il vise surtout la Coupe de la Confédération 2011.


Que pensez-vous de la situation difficile que connaît la Côte d’Ivoire depuis l’élection présidentielle ?
Depuis la Serbie, je voyais les images de la situation difficile en Côte d’Ivoire. J’avais peur mais mes dirigeants m’ont rassuré que tout irait bien. Eric Tiacoh, le président-délégué du club, a garanti ma sécurité. Je lui fais donc confiance.

Avez-vous encore peur depuis votre retour de la Serbie il y a quelques jours ?
Je vous surprendrai certainement mais je me sens aussi à l’aise que par le passé. J’espère que tout ira bien.

Quel est votre regard sur l’effectif 2011 de l’Africa Sports ?
Cette saison, un recrutement conséquent a été effectué. Je suis satisfait. L’an dernier, nous avions un effectif réduit. Mon équipe sera plus forte et cette saison sera la nôtre. Je n’ai aucun doute là-dessus.

Avez-vous réussi à faire signer tous ceux que vous courtisiez ?
90°/° des joueurs que je souhaitais recruté l’ont été. Mais certains n’ont pas accepté nos propositions. C’est la réalité du football.

Qu’est-ce qui changera fondamentalement cette saison à l’Africa ?
Seulement six joueurs de l’effectif 2009-2010 ont été conservés. Et avec les nouveaux qui sont arrivés, cela donnera un cocktail détonant. Je suis en train de bâtir une grande équipe de l’Africa Sports.

Dès demain, au Stade Robert Champroux, le tournoi des « Africains » débute. Etes-vous prêts ?
Ce tournoi mettra nos joueurs en jambes. Ce sera l’occasion de faire jouer tout mon groupe. C’est une belle occasion de voir les nouveaux joueurs en situation réelle de jeu. Leurs forces, leurs faiblesses.

Quelle est votre priorité cette saison. Le titre, la Coupe nationale ou la Coupe de la Confédération ?
En football, on ne fait pas ce genre de choix. Toutes les compétitions m’intéressent. Mais je ferai tout pour disputer la finale de la Coupe de la Confédération.

Votre adversaire, lors du tour préliminaire de la Coupe de la Confédération, a pour nom le FC Sequence de Guinée. Que savez-vous de cet adversaire ?
Franchement, rien. De toutes façons, le football est universel. Je ne crains pas cet adversaire guinéen. Je demande toujours à mes joueurs de ne jamais sous-estimer un adversaire.
Vos débuts à l’Africa, en milieu de saison dernière, ont été difficiles dans la mesure où vous ignoriez les réalités du football ivoirien. Cette année, avez-vous quelques certitudes ? Etes-vous plus confiant ?
Le niveau du football ivoirien est bon. Je connais un peu mieux vos réalités. Le combat sera surtout âpre avec le champion de Côte d’Ivoire, l’Asec mimosas.


Entretien réalisé par Guy-Florentin Yaméogo



Achetez l'integralite de Nord-Sud  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS