Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Projet de résolution sur la Côte d`Ivoire : La Russie et la Chine font reculer la France
Publié le lundi 17 janvier 2011   |  Le Temps


Les
© Reuters


Vos outils

IMPRIMER
height=28

PARTAGEZ
Au moment même où les Etats-Unis et l`Union européenne renforcent leurs sanctions contre le camp de Laurent Gbagbo, qui refuse de céder le pouvoir en Côte d`Ivoire, les Nations unies, dont le personnel est pris pour cible sur le terrain, peinent à s`entendre sur l`envoi de renforts et sur l`éventualité de nouvelles sanctions. Devant les réticences de la Russie et de la Chine, le Conseil de sécurité a été contraint, vendredi 14 janvier, de reporter de quatre jours le vote d`une résolution approuvant le déploiement de 2 000 Casques bleus supplémentaires et de trois hélicoptères d`attaque, pourtant réclamé par le Secrétaire général de l`Organisation, lui-même. Le texte, parrainé par la France et les Etats-Unis, aurait été jugé "trop politique" par les Russes et les Chinois. Autrement dit, trop critique à l`encontre du Président ivoirien sortant. Depuis le début de la crise post- électorale ivoirienne, Moscou refuse catégoriquement, et Pékin plus discrètement, de voir
l`Onu “ingérer” dans les affaires intérieures ivoiriennes. Ici, en l`occurrence, la résolution

faisait référence à la détérioration de la situation sécuritaire pour justifier le besoin de
renforts, qui pourraient venir du Liberia, du Pakistan, du Bangladesh et de Mongolie, selon
des diplomates.

lemonde.fr


Achetez l'integralite de Le Temps  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS