Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Rififi à Bouaké : Des Com-zones ne veulent plus de guerre
Publié le samedi 22 janvier 2011   |  Le Temps




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Les langues se délient de plus en plus sur le climat qui prévaut au sein des Forces nouvelles (Fn).

La sérénité n’y est plus. En plus des éléments Cci qui refusent de venir au front, un autre son de discorde, cette fois-ci plus profond, met à mal la cohésion au sein de la hiérarchie militaire des Fn.

De sources dignes de foi, une réunion récente entre le Com’zone, Fofié Kouakou et ses éléments de Korhogo, sous son commandement, s’est achevée en queue de poisson. Elle a accouché d’une souris. Selon nos sources, Fofié Kouakou a dit ne plus « être intéressé par une autre guerre en Côte d’Ivoire ». Car, poursuivent nos sources, l’homme fort de Korhogo, craint un enlisement de la situation en Côte d’ivoire. Aussi, a-t-il dénoncé les allures que prend la crise post-électorale. Vu que, ont ajouté nos sources, Guillaume Soro, le Sg des Fn, ne parle plus en leur nom. « Aucune concertation au haut niveau avant les sorties (déclarations) de Guillaume Soro. Il parle depuis la crise post-électorale en son nom et non au nom de la rébellion », murmure-t-on dans les zones Cno. Et depuis lors, Fofié Kouakou veut tourner le dos à la guerre. Même s’il se trouve buté à l’intransigeance de ses hommes. Qui « ne veulent pas entendre raison ». En tout état de cause, la sérénité a foutu le camp au sein des Fn, depuis leur débâcle de Tiébissou, Duékoué, Abobo.

Malgré leur soutien extérieur. Matérialisé jeudi par l’atterrissage d’un avion militaire, burkinabé. A bord, des équipements d’appoint. Non sans compter des véhicules flambants neufs peints et marqués du sceau Cecos.

Odette Latey
Depuis Bouaké


Achetez l'integralite de Le Temps  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS