Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Les dessous de la colère contre Jean-Marc Simon
Publié le lundi 24 janvier 2011   |  Nord-Sud


Enseignement
© Ministères par DR
Samedi 7 août 2010. Abidjan, Institut d’odonto-stomatologie de l’Université de Cocody. L`ambassadeur de France en Côte d`Ivoire, SEM Jean-Marc Simon et son homologue de Côte d`Ivoire en France, SEM Pierre Kipré font don d`un important lot d`ouvrages scolaires et d`un laboratoire d`une valeur de 600 millions de francs cfa


Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
De source diplomatique, la décision de Laurent Gbagbo de révoquer l'ambassadeur de France, Jean-Marc Simon, serait liée à un ultimatum fixé par Paris, à Pierre Kipré. Les autorités françaises qui ne reconnaissent plus cet ambassadeur nommé par Laurent Gbagbo, lui auraient demandé de quitter l'Hexagone, au plus tard ce lundi. Dans la logique, Pierre Kipré est appelé à quitter la France, faute de quoi, il pourrait être rapatrié vers la Côte d'Ivoire. Toute chose qui a irrité l'ancien chef de l'Etat et l'a poussé à vouloir appliquer la réciprocité diplomatique, en retirant l'accréditation de Jean-Marc Simon. Mais, dans le fond même, l'ultimatum fixé à l'homme de main de Laurent Gbagbo dans l'Hexagone, est lié à son entêtement à continuer de représenter l'Etat de Côte d'Ivoire, là où le président nouvellement élu, Alassane Ouattara, lui a retiré tout soutien, en lui désignant notamment un successeur. Donc à vrai dire, plus que la réciprocité, c'est un camouflet que les Refondateurs veulent éviter à un des leurs en faisant de la publicité autour de son renvoi à Abidjan.

Marc D.


Achetez l'integralite de Nord-Sud  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS