Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Communiqué de presse du gouvernement Soro Guillaume du 24 janvier 2011
Publié le mardi 25 janvier 2011   |  Primature


Crise
© Abidjan.net par Prisca
Samedi 15 janvier 2011. Abidjan. Hôtel du golf.


Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Le Premier ministre Guillaume SORO, après la Conférence des Chefs d’Etat de l’UEMOA à laquelle il a pris part le 22 janvier 2011 au Mali, poursuit ses visites de travail dans plusieurs pays africains, sur instruction du Président de la République, Monsieur Alassane Ouattara.

Ainsi, après le Togo, le Niger et le Nigeria les 20 et 21 janvier derniers, le Premier ministre se rend, du 24 au 26 janvier, successivement en Guinée Bissau, en Zambie, en Afrique du Sud et au Malawi où sont prévues plusieurs séances de travail au sommet.

Au menu de ces rencontres, des échanges approfondis avec les autorités des pays visités sur la situation postélectorale en Côte d’Ivoire ainsi que la nécessaire consolidation des relations avec les pays du bloc australe africain.

Le Premier Ministre a tenu informé le Chef de l’Etat ivoirien du caractère fructueux des rencontres aux sommets effectuées à Lomé, Niamey et à Abuja au terme desquels de bonnes perspectives se dessinent pour la Côte d’Ivoire relativement à la réintégration de notre pays au sein des organisations sous régionales et africaines, ainsi qu’au retour de notre pays à une paix définitive
avec l’appui des pays de la sous région.

Concernant particulièrement sa visite au Président Goodluck Jonathan, le Premier ministre a informé le Chef de l’Etat ivoirien que leurs échanges ont longuement porté sur la question de l’envoi en Côte d’Ivoire de troupes ouest-africaines en vue de contraindre par la force légitime le président sortant à céder le pouvoir. Il en ressort que les Chefs d’état-major de la sous-région ont,
par la voix de leur homologue nigérian, assuré le Président Goodluck Jonathan qu’ils ont achevé l’élaboration de leur schéma d’intervention militaire et n’attendent plus que le signal des Chefs d’Etat qui ont l’entière discrétion de la décision finale pour passer à l’action.

Fait à Abidjan, le 24 janvier 2011

Pour Le Cabinet du Premier ministre

P/o MEITE Sindou, Porte-parole

LIENS PROMOTIONNELS