Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Économie

Nouveau gouverneur de la Bceao - Tiémoko Yadé, super favori
Publié le mercredi 26 janvier 2011   |  Nord-Sud




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Conformément aux décisions de la 15ème session des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Uemoa qui a eu lieu à Bamako le 22 janvier, le président ivoirien, Alassane Ouattara, a proposé déjà, le successeur de Philippe-Henry Dacoury-Tabley à la tête de la Bceao. Selon des sources dignes de foi, le choix du chef de l’Etat a été porté sur M. Tiémoko Yadé Francis Dominique Coulibaly. Il sera certainement confirmé comme nouveau gouverneur de l’institut d’émission, lors de la session extraordinaire de l’union ouest-africaine. Ce spécialiste en finances de 70 ans, et actuel président du conseil d’administration de la Bourse régionale des valeurs mobilières d’Abidjan (Brvm), a passé sa carrière professionnelle dans le milieu de la banque et des assurances. M. Tiémoko Yadé Coulibaly est un habitué de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (Bceao) où il a passé 9 années (1965-1974). C’est un vieil ami de l’ancien Dga du Fonds monétaire international, Alassane Ouattara, qui l’a justement rejoint à l’institution bancaire en 1973. Diplômé des Hautes Etudes commerciales (Hec) en 1962 et un autre décroché au Centre d’études financières et bancaires (Cefeb) de Paris en 1965, il a fait également valoir ses compétences à la Société générale de banques en Côte d‘Ivoire (Sgbci) de 1975 à 1999. C’est à la tête de cet établissement, où était domicilié le compte d’un certain Laurent Gbagbo, enseignant et opposant politique, qu’il a connu l’ancien chef de l’Etat ivoirien qui refuse de quitter le pouvoir malgré sa débâcle lors de la présidentielle du 28 novembre. Mais, les deux hommes n’ont jamais été intimement liés. Circonstances aggravantes, plusieurs proches de Gba­gbo ont eu maille à partir avec le banquier «discret et rigoureux». M. Coulibaly a, en effet, licencié de la Sgbci, Marcel Gossio, actuel directeur général du Port autonome d’Abidjan, Firmin Kacou l’un des dirigeants dans le café cacao qui a été incarcéré puis remis en liberté provisoire… pour «détournements dans la filière». Natif de Sinématiali, cet ancien directeur Afrique de l’ouest de l’opérateur de téléphonie mobile Celtel (groupe privé basé au Pays-Bas et racheté plus tard par la société koweïtienne Mobile Télécommunications), n’est pas moins discret au plan politique. D’autant qu’en mars 2001, il est devenu maire de sa commune natale sous les couleurs du Rassemblement des républicains (Rdr), parti ayant pour leader, Alassane Ouattara qui l’a même proposé en tant que Premier ministre de Côte d’Ivoire pour succéder à Seydou Diarra. Suite à une attaque violente de son domicile abidjanais par les escadrons de la mort, il va se réfugier à Paris. Mais bien avant, il aura été un membre effacé du bureau politique du Pdci de 1978 à 2000. C’est à ce banquier et dirigeant d’expérience que le président Ouattara a décidé de confier les rênes de la Bceao. Tiémoko Yadé aura pour mission de parachever le mandat de l’ex-gouverneur qui a démissionné pour «non-application des décisions de ses mandants et est accusé d’avoir décaissé la somme de 100 milliards de Fcfa au profit du régime illégal de Gbagbo».
Cissé Cheick Ely



Achetez l'integralite de Nord-Sud  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS