Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Économie

Barrages hydro-électriques, centrales thermiques… - Tous menacés de paralysie
Publié le vendredi 28 janvier 2011   |  Le Temps




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
L’alerte est à prendre au sérieux. Elle s’adresse plutôt aux agents de l’Etat travaillant dans le domaine de l’électricité et de l’hydraulique. Selon une information anonyme, les ennemis de la Côte d’Ivoire s’apprêtent à provoquer des pannes, voire à détériorer le système de fonctionnement des barrages Hydro-électriques de Buyo, Taabo et Kossou. «Un coup se prépare pour les endommager», nous apprend-t-on. De même, «il est urgent de prendre toutes les dispositions pour protéger les centrales thermiques, comme celle d’Azito, par exemple. Sans oublier les châteaux d’eau et leurs systèmes de transmission». Au vu de ce qui se trame contre la Côte d’Ivoire depuis que le coup d’Etat électoral de l’Onuci de Y.J. Choï et certains membres de la communauté internationale, aucune information de cette nature ne doit être négligée. Car, il y va de la survie du pays et donc des Ivoiriens. Après la tentative avortée de la mise sous contrôle de la centrale thermique d’Azito située dans la commune de Yopougon -début janvier par les casques bleus, soutiens officiels de la rébellion ivoirienne-, ils entendent remettre cela partout où sont installés des équipements de cette nature. Il faut donc protéger ces secteurs d’activité de ceux qui oeuvrent à soumettre le peuple de Côte d’Ivoire à un régime que l’on veut installer de force dans le pays.
Frimo D. K.
koukoudf@yahoo.fr


Achetez l'integralite de Le Temps  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS