Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Crise post-électorale en Côte d’Ivoire - Les Ivoiriens s’organisent contre l’injustice
Publié le vendredi 28 janvier 2011   |  Le Temps




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Face à l’ampleur de l’injustice et de la félonie, les Ivoiriens s’organisent. Des Ivoiriens conduits par Nathalie Kouakou ont décidé de signer une pétition pour réclamer le départ de l’Onuci et de la force Licorne, comme l’a exigé le chef de l’Etat ivoirien. Cette pétition est assortie d’une lettre de protestation adressée à Nicolas Sarkozy, Président de la République française, particulièrement actif dans cette crise aux côtés de la rébellion armée. «Nous ne sommes pas des Français. Mais plutôt des Ivoiriens. Et le Président que nous avons choisi, c’est bien le Président Gbagbo. Nous n’avons donc pas d’injonction à recevoir de Sarkozy». A indiqué Nathalie Kouakou pour justifier cette initiative qui rentre dans la droite ligne de la lutte pour le respect de la souveraineté de la Côte d’Ivoire. Les Ivoiriens s’organisent donc contre l’injustice. Décider à ne pas se laisser intimider par les menaces de sanction brandies par Ban Ki-moon et son valet Choï. « Nous invitons les organisations de la société civile à participer à cette action. Cette pétition est lancée sur mon Facebook. » Il est clair que l’appel de Nathalie Kouakou sera entendu. Puisque, face à la manipulation d’une bonne partie de la communauté internationale par la presse française, les Ivoiriens ont décidé de s’investir dans toutes les actions pouvant permettre de faire connaître la vérité.
Emmanuel Fofana


Achetez l'integralite de Le Temps  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS