Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Économie

Bceao à Abidjan - Ça travaille sous haute surveillance - Ce que le ministre Katinan Koné a fait à la Bceao
Publié le vendredi 28 janvier 2011   |  Soir Info


Union
© Abidjan.net par KS


Vos outils

IMPRIMER
height=28

PARTAGEZ
A Abidjan, sous une haute surveillance des éléments des Forces de Défense et de Sécurité (Fds) de Côte d`Ivoire, le personnel de l`Agence principale de la Banque centrale des États de l`Afrique de l`Ouest (Bceao) a fait fonctionner les services, hier jeudi 27 janvier 2011. Interrogé sur un braquage qui aurait été perpétré à la Bceao, dans la nuit du mercredi, des sources concordantes proches de l`Agence principale de l`institution à Abidjan ont marqué leur surprise et ont fait savoir qu`il n`y a eu « aucune opération de sortie irrégulière » d`argent à la Direction nationale de la Bceao comme cela a été rapporté par certains journaux. Toutefois, elles reconnaissent que le ministre délégué chargé du Budget, M. Katinan Koné, s`est bien rendu à la Bceao d`Abidjan le mercredi dernier. Mais pas pour faire sortir de l`argent de façon irrégulière. « Le mercredi, il y est venu avec un huissier accompagné bien sûr de sa
garde rapprochée pour notifier le décret de réquisition pris le lundi 25 janvier 2010 par le président Laurent Gbagbo (ndlr : élu, selon le Conseil constitutionnel). Il a expliqué aux employés les nouvelles dispositions que l`État de Côte d`Ivoire a prises relativement à la Bceao à Abidjan et à l`intérieur. Après cette démarche, ils ont quitté les lieux. Ce matin (ndlr : hier, jeudi 27 janvier) encore, il s`est rendu à la Bceao pour s`assurer de l`effectivité du travail depuis la réquisition ordonnée par le président Gbagbo et à cause de l`appel lancé, le mercredi dernier, par le président Alassane Ouattara (élu, selon la Commission électorale indépendante) de fermer les agences Bceao ivoiriennes. Il a constaté que les agents étaient à leur poste», a-t-on appris. Nos sources révèlent par ailleurs que, depuis quelque temps, les employés de l`Agence principale de la Bceao travaillent dans le stress du fait de la
convoitise politique dont la Bceao fait l`objet. Interrogés, hier, sur leurs opérations, des cadres de banques commerciales nationales et internationales ont assuré que tout se passait bien. « Il n`y a pas de problème. Il y a certes du monde, mais c`est l`ambiance habituelle des fins de mois», nous a-t-on laissé entendre.

Hermance K-N


Achetez l'integralite de Soir Info  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS