Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Pour déstabiliser Abidjan : L’Onuci convoie les rebelles de Bouaké par avion
Publié le lundi 31 janvier 2011   |  Notre Voie


Blocus
© AP


Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Passionné des troubles en Côte d’Ivoire, les forces onusiennes ne veulent pas laisser un seul moment de répit au Président Laurent Gbagbo. Ils commanditent des opérations sécrètes comme des «sorciers» dans la nuit noire afin de voir brûler ce beau pays. Cette organisation dite internationale ne fait que s’enfoncer dans la crise ivoirienne. Les hommes en bleu de Choi ont encore été démasqués. Ces derniers ont convoyé une trentaine de rebelles en avion depuis Bouaké jusqu’à Abidjan. C’est dans la soirée du vendredi 28 janvier dernier à la base aérienne d’Abidjan que les Forces de Défense et de Sécurité ont mis la main sur deux rebelles de
Ouattara. «Nous étions en partance pour le Golf Hôtel… quand nous sommes descendu de l’avion, nous attendions quelqu’un qui devait venir nous chercher en taxi compteur pour l’hôtel Sébroco, la base onusienne. Et de là nous devons mettre le cap sur le Golf Hôtel dans les véhicules de L’Onuci» a déclaré Abou Sanogo, l’un des rebelles interpellé. Abou Sanogo et son complice affirment que plus d’une trentaine de rebelles qui se trouvaient à bord du même avion ont déjà été armés et convoyés en renfort soit à l’Hotel du Golf soit à Abobo dans des véhicules de
L’Onuci. Issus de la compagnie « Karakoro Atchinguié » de Bouna, ces deux éléments sont aux mains des forces de défense et de sécurité de Côte d’Ivoire. Ne voulant pas se faire repérer par les mouvements terrestres, l’ONUCI choisit désormais l’option aérienne mettant ainsi en danger la base aérienne d’Abidjan. «Le brave-tchê» et ses hommes ont encore échoué. Braquage de la BCEAO, attaque des populations, convoi de rebelles, tentative de désinformation voici autant
d’actions que Choi, le parrain à titré de la rébellion inflige au gouvernement Aké N’Gbo mais en vain. Le peuple plus que jamais debout est déterminé à faire face à l’imposture et au désordre aux côtés de son Président Laurent Gbagbo. Young Jin Choi, le patron de l’Onuci cité parmi les officiels des Nations unies qui ne font pas un rapport transparent de la gestion des finances allouées aux opérations de maintien de paix qu`ils dirigent devrait songer à répondre de ses actes au lieu de se mêler des histoires qui ne le regardent nullement pas.

Henri Dally
(Stagiaire)


Achetez l'integralite de Notre Voie  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS