Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Économie

Communiqué de presse de la réunion extraordinaire du conseil des ministres de l’union Dakar, le 1er février 2011
Publié le mardi 1 février 2011   |  BCEAO




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ

Videos


Dossier

Bceao 2011
Le conseil des ministres de l’union économique et monétaire Ouest Africaine s’est réunion, en session extraordinaire , le mardi 1er févier 2011, dans les locaux du siège de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest ( BCEAO ), sous la présidence de monsieur José Mario Vaz , ministre des finances de la république Bissau , son président en exercice.

Ont également pris part à ces travaux , le président de commission de l’UEMOA , monsieur Soumaïla Cissé , le gouverneur par intérim de la BCEAO, monsieur Jean-Baptise COMPAORE , le président du conseil de l’Epargne publique et des marchés financiers, Monsieur Léné SEBGO.
La session a été consacrée à l’examen de la situation qui Prévaut dans les agences de la BCEAO en Côte d’Ivoire, notamment depuis la décision du président sortant de la république de Côte d’Ivoire de réquisitionner les installations et le personnel ivoirien desdites agences.

Dans la situation difficile que traverse la banque centrale, les ministres ont manifesté leur soutien à l’action de l’institut d’émission, à son gouverneur par intérim et à l’ensemble du personnel. Ils ont demandé au gouvernent par intérim de poursuivre la peine application des décisions prises par le conseil des ministre de l’union, à l’issue de sa réunion tenue à Bissau , le 23 décembre 2010 , et après la conférence des chefs et de gouvernement de l’union , du 22 janvier 2011 à Bamako.

Les ministre ont ferment condamné l’occupation des locaux des agences de la BCEAO en Côte d’Ivoire et l’exécution illégale et frauduleuse des opérations qui y ont été effectuées . Ces faits constituent une violation flagrante des engagement internationaux pris par la côte d’ivoire , à travers le traité de l’union monétaire Ouest Africaine . Ils ont mis en garde contre action visant à effectuer de façon illégale des opérations non conformes au traités, règles et procédures de l’Union .

Prenant en compte les difficultés auxquelles sont confrontés les établissements de crédit et les structures de marché financier régional installés en Côte d’Ivoire, les ministres ont donné les orientations nécessaires à la banque centrale et au conseil régional de l’épargne publique et des marchés financiers, en de la mise en œuvre de toute action propre à préserver la liquidité et la solidité du système bancaire de l’union ainsi que le bon fonctionnement du marché financier régional.

Le conseil a invité le gouverneur par intérim de la BCEAO à faire examiner par les organes compétents de la banque , toutes les actions requises dans ce cadre.
Le conseil des ministres de l’union exprime toute sa solidité au peuple ivoirien dans ces moments difficiles et a marqué sa détermination à soumettre les mesures appropriées au président en exercice de l a conférence des chefs d’état e t de gouvernent de l’union, en vue d’une solution rapide aux difficultés liées au fonctionnement de l’union.

Les ministres très sensibles à l’accueil chaleureux et fraternel qui leur a été réservé durant leur séjour , expriment à son Excellence Maître Abdoulaye Wade , Président de le république du Sénégal, au gouvernement et au peuple sénégalais , leur sincère et profonde gratitude .

Fait à Dakar, le 1er février 2011
Le président du conseil des ministres
José Mario Vaz

LIENS PROMOTIONNELS