Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Comité des 5 chefs d’Etat de l’UA/ Sam l’Africain serein - ‘’Nous avons les preuves de la fraude et de la barbarie des FN dans les zones CNO’’
Publié le jeudi 3 février 2011   |  L'intelligent d'Abidjan




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
En attendant la venue imminente des 5 Chefs d’Etat mandatés par l’Union africaine (UA) pour tenter d’avoir une issue négociée à la crise postélectorale, le président de la Nouvelle alliance de Côte d’Ivoire pour la patrie (N.A.C.I.P), Sam l’Africain, a tenu à donner la position de son association au cours d’une conférence qu’il a animée mercredi 2 février 2011 à l’hôtel du District d’Abidjan.

C’est après lecture d’une motion de remerciement à l’UA qui a décidé à trouver une solution africaine à la crise en Côte d’Ivoire, que Sam l’Africain a démarré son propos : «L’UA dans sa sagesse a décidé de ne pas suivre la CEDEAO, l’UE, la France et l’ONU qui ont voulu composer une armée pour venir tuer les Ivoiriens qui sont déjà fatigués par 08 ans de guerre qu’Alassane Ouattara nous a envoyée en Côte d’Ivoire». Selon lui, la N.A.C.I.P se tient à la disposition des Chefs d’Etat pour leur donner sa part de vérité. Car, confie-t-il, « Nous avons les preuves de la fraude et de la barbarie des Forces nouvelles dans les zones CNO ». Concernant la présence du Président du Burkina Faso au sein du panel des Chefs d’Etat de l’UA, Sam l’Africain a marqué la surprise de son association quant à la désignation de celui-ci dans la délégation : « Comment le président du Faso peut cautionner les résultats provisoires donnés par la CEI en Côte d’Ivoire alors que dans le mois d’octobre dernier, c’est la Cour constitutionnelle du Faso qui l’a proclamé vainqueur de l’élection que ses adversaires ont contestée », s’est-il interrogé. Soulignant que Blaise Compaoré est mal placé car, ne pouvant être arbitre et joueur dans le même match. Sam l’Africain a par ailleurs appelé les Ivoiriens à rester sereins et vigilants. ‘’Toutes décisions contraires à la Constitution de Côte d’Ivoire devront être combattues d’où qu’elles viennent. Pour lui, son organisation se tient à la disposition des envoyés de l’UA. «Mettons nous tous à la disposition du comité des Chefs d’Etat pour la manifestation de la vérité». Avant de conclure, le président de la N.A.C.I.P a demandé à tous de se mobiliser pour le giga meeting qui sera animé par le leader de la galaxie patriotique, Charles Blé Goudé, le samedi 5 février 2011à la place de la République au Plateau.
D.Yala


Achetez l'integralite de L'intelligent d'Abidjan  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS