Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

La JRHDP de Saint-Etienne (France) à Gbagbo : “Quand la communauté internationale finance des élections, vous vous devez de respecter les résultats”
Publié le jeudi 3 février 2011   |  Le Mandat


Lancement
© Abidjan.net par Emma
Dimanche 21 novembre 2010. Agboville, Place de la Paix. Meeting du candidat Laurent Gbagbo


Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
La représentation RHDP, par la voix de ses dirigeants, revient sur le sens du mot souveraineté que
chante LMP à tout bout de champ.

La souveraineté qui prédomine est financière puis intellectuelle... Les U.S.A sont souverains parce
que les plus grosses entreprises de l'économie sont américaines. L'Allemagne, la France fonctionnent dans le même schéma et bien d'autres à leur suite... C'est une vérité presque mathématique. Qui fait tourner réellement l'économie de la Côte d’Ivoire en particulier et de l'Afrique en générale, mis à part quelques pays tels l'Afrique du Sud et autres qui se sont invités à cette "vérité"???. Quand vous mettez un enfant à l'école, vous payez ses cours, sa nourriture dans le seul but de prédisposer son propre futur et sa propre destinée. Vous êtes en droit de lui demander des résultats. Quand "la communauté internationale" finance vos élections sur une base que vous avez ensemble établie, vous vous devez de respecter les règles de cette base et de fournir les résultats escomptés. Ne me parlez donc pas d'ingérence... C'est grand "foutage de gueule". Quand un Président sortant donne toutes les garanties de sécurisation du scrutin par le déploiement massif de l'armée à travers toute l'étendue du pays, quand cela se passe bien au premier tour et que d'un coup de baguette magique il suppute des tripatouillages dans des zones qui ne lui sont pas acquises contre une alliance ( RHDP) qui part 2 semaines après le premier tour avec un potentiel électoral de plus de 60%, on ne peut que constater l'évincement pur et simple d'environ 37% des choix électoraux des Ivoiriens (chiffre qui correspond en pourcentage à l'électorat total des 7 régions supprimées) cela avec l'assentiment d'un Conseil Constitutionnel qui est tout, sauf impartial. Les intellectuels que nous sommes nous nous insurgeons, la communauté internationale aussi même la Chine s'est ouverte... Comme pour dire que dans le système globalisé des capitaux qu'est la Mondialisation, personne ne peut se permettre de vivre une autarcie tant économique que sociale. Une refondation bâtie sur de sanglants monuments de souffrances et d'oppressions n'en est pas une tout, comme un leader "démocrate" dont l'image et le nom sont directement liés à la « mythomanie politique »... Descartes disait que « Le bon sens était la chose du monde la mieux partagée... ». Peut être que c'était vrai à son époque... Sinon, comment
comprendre de tels assujettissements de parts et d'autres? Perdre une élection n'est pas
l’apocalypse, la gagner pour 5 ans non plus. Vous nous en verrez désolés pour ce plaidoyer qui n'est que le centième de nos "PENSÉES QUI RÉSONNENT" mais quand on choisit un arbitre (le cas échéant le peuple), on se soumet à son verdict. Et le peuple a donné son verdict!!! Il a opté pour l’alternance politique en en faisant confiance aux politiques du RHDP pour 5 ans. A notre humble connaissance, les coordonnées géographiques de la Côte d’Ivoire ont changé sur la carte du monde ? Alors, pourquoi tout ce bazar politique ? De grâce, "Arrêtez vos intoxications ridicules, mesquines et piteuses". Nul n'a besoin d'avoir fait la polytechnique ou la géopolitique à Harvard pour comprendre que ce combat de Gbagbo et son clan est une façade, l’égocentrisme et de la paranoïa dont le mélange est suicidaire pour la Nation et surtout sa jeunesse que nous sommes. Prions donc pour notre pays, en demandant à Dieu qui siège sur les piliers de la Justice et de l'Equité de faire en sorte que tout se passe sans trop de dommages collatéraux sur le peuple ivoirien. Cela demeure le seul et véritable enjeu qui prévaut.

Dieu nous délivre et IL nous délivrera !

RHDP Loire Saint-Etienne / France.

Le président : Patrice Kanté Koffi

Le S.G : Dr Ouattara Hamidou


Achetez l'integralite de Le Mandat  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS