Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Odienné / Les responsables du Rhdp aux populations : “Laissons la communauté internationale découvrir Gbagbo”
Publié le mardi 8 février 2011   |  Nord-Sud




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Jeudi dernier, au cours d'une réunion d'information au siège du Rassemblement des républicains (Rdr), les responsables locaux du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) ont entretenu les populations du Denguélé sur l'actualité socio-politique du moment. De la mission du panel des cinq chefs d'Etat mandaté par l'Union africaine, en passant par les réunions de l'Union monétaire ouest-africaine, jusqu'à celles de la Cedeao, Touré Gaoussou, porte-parole du Rhdp a expliqué aux populations que la fin du régime Gbagbo ne saurait tarder encore plus longtemps. Parlant de la médiation des chefs d'Etat que les populations jugent inutile, M. Touré a fait savoir qu'il s'agit pour la communauté internationale d'épuiser toutes les issues pacifiques possibles. « Il faut explorer toutes les voies de négociations possibles. Personne ne sera étonné d'un éventuel échec de cette mission, eu égard aux agissements du camp de l'ancien président. Mais il faut quand-même explorer cette piste. Ainsi, personne n'aura à reprocher à qui que soit d'avoir utilisé la force. Ce mois imparti pour cette autre médiation est certes long, eu égard aux souffrances des populations mais, je vous demande de concéder encore, ce temps à ces médiateurs », a-t-il soutenu. Puis de rassurer son auditoire sur le fait que « les conclusions de toutes les instances internationales sont sans équivoque sur la reconnaissance d'Alassane Ouattara comme président de la République. Gbagbo qui a crié dans l'oreille des Ivoiriens qu'il était démocrate, est en train de conduire le pays vers l'abîme. Il faut que cette mission soit effectivement la dernière ». Sur la question de la légitimité d'Alassane Ouattara, M. Touré a souligné que cette légitimité lui est d'abord conférée par le suffrage des Ivoiriens. C'est sur la base de cette légitimité que la communauté internationale ne reconnaît que lui seul comme le président élu de Côte d'Ivoire. L'option militaire, elle, selon M. Touré, est toujours à l'ordre du jour. « Nous sommes heureux d'avoir participé à cette réunion. Elle dissipe toutes les inquiétudes que nous avions », a-t-il informé. Gaoussou Touré n'a pas manqué de rendre un hommage aux Ivoiriens et particulièrement aux populations du Denguélé pour leur adhésion aux différents mots d'ordre du Rhdp et du gouvernement du nouveau président.

Ténin Bè Ousmane à Odienné


Achetez l'integralite de Nord-Sud  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS