Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Art et Culture

Eugène Dié Kacou, le mouton du sacrifice ?
Publié le mercredi 9 février 2011   |  Le Nouveau Navire


Couverture
© Abidjan.net par Prisca
Mercredi 1er septembre 2010. Abidjan. Hôtel du district. Le guide de la couverture médiatique des élections est remis aux journalistes, en présence du président de l`Assemblée nationale, le professeur Mamadou Koulibaly, et des membres de nombreuses représentations diplomatiques. Photo: Eugène Dié Kacou, président du CNP


Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Depuis le 4 février 2011, le Conseil National de la Presse (CNP), organe régulateur de la presse écrite a changé de tête. En effet, son président Eugène Dié Kacou et son secrétaire général Me Bourgouin ont été dégommés par Ouattara Gonzié, ministre de la Communication du gouvernement Aké Ngbo, pour avoir refusé de faire allégeance au président Gbagbo dès l'éclatement de la crise post-électorale en Côte d'Ivoire. Déby Dalli, l'actuel directeur de l'Agence ivoirienne de presse (AIP) a été nommé par décret du Président Laurent Gbagbo pour remplacer Eugène Kacou. Selon Onuci FM, le responsable du CNP se refuse de toute déclaration pour le moment. L'évincement d'Eugène Kacou est passé de la rumeur à la vérité. Cette nommination, selon des responsables de journaux ivoiriens met la presse en danger. Car après le deuxième tour des élections présidentielles en Côte d'Ivoire lorsque les journaux de l'opposition avaient été interdits de parution, c'est le seul organe qui a permis leur réhabilitation, confirmant ainsi son impartialité et son professionnalisme inégalable. Eugène Kacou va t-il partir sans résistance? Va-t-il chercher à faire appliquer la loi sur la presse? Quelle que soit l'issue de ce problème très grave, ce communicateur aura prouvé qu'il est et demeure l'incarnation de l'intégrité et de l'impartialité comme le demandent les écoles de communication et de journalisme. Son départ fera de lui un gros et gras mouton du sacrifice que peut-être aucun détracteur ne pourra consommer malgré le nombre important d'invités.

Samuel AMANI


Achetez l'integralite de Le Nouveau Navire  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS