Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Économie

Après la fermeture de la Bicici : Les salaires des 25600 agents de l’Etat virés ailleurs
Publié le jeudi 17 fevrier 2011   |  Le Temps


Banques:
© Reuters


Vos outils

IMPRIMER
height=28

PARTAGEZ
Le ministre délégué au Budget Koné Katinan était face à la presse hier, à l’immeuble Sciam, pour davantage informer dans les détails, les Ivoiriens et les épargnants de la Bicici.

Après la décision de fermeture de la Bicici, la Citibank lundi dernier la Shartered Bank, hier et certainement de la Sgbci dans les prochains jours, le gouvernement ivoirien a décidé de prendre ses responsabilités. En décidant d’ouvrir des comptes pour ses agents dans les banques qui acceptent de travailler avec l’Etat. C’est ainsi que les 25600 fonctionnaires et agents de l’Etat dont les salaires sont virés à la Bicici, iront ailleurs. Les noms de ces banques seront communiqués aux bénéficiaires, dès lundi prochain. Afin d’y percevoir leurs dus. L’annonce a été faite hier, par le ministre délégué au Budget, Koné Katinan, au cours d’une conférence de presse, à son cabinet.

«Par ailleurs, en ce qui concerne les particuliers qui ont leurs comptes, un secrétariat mis en place et qui est logé à la Rotonde de la Caisstab, va les recevoir et recueillir leurs préoccupations, les encadrer et les accompagner. Ce que la Bicici a fait est un acte raciste que la Bnp ne peut se permettre de faire en France. Le banquier n’est pas le propriétaire de l’argent des déposants mais le simple dépositaire. Le prétexte des difficultés au niveau de la compensation manuelle n’est qu’un prétexte. Pas plus ! Quelque soit ce qui se passera, nous ferons face. Si c’est le prix à payer, pour obtenir notre souveraineté, nous le ferons et tous est mis en œuvre pour encadrer les épargnants», a dit le ministre Katinan très remonté. Il a invité les Ivoiriens à la sérénité et au calme.

Aussi, pour parer à toute éventualité, non sans encourager tous ceux qui y ont leurs comptes à les résilier dès à présent. Tout en espérant que la Bicici revienne à de meilleurs sentiments et rouvre ses guichets, après l’arbitrage du Premier ministre Aké N’Gbo qui a accepté que désormais les banques fassent non seulement la compensation bilatérale entre elles, à côté du mode qui est en ce moment, en vigueur et qui devrait faire place dans les prochains jours à une compensation électronique. «Quelle que soit la banque qui va partir, nous trouverons la formule appropriée. Le coup d’Etat qu’ils n’ont pas réussi avec les armes, ils veulent le réussir avec les banques. Nous ne l’accepterons pas ! Nous acceptons la compensation bilatérale entre les banques qui le veulent.

Mais le gouvernement n’est pas garant. A toutes fins utiles, il convient de préciser que depuis le 2 février dernier, la Banque centrale a réglé totalement le solde de toutes les banques au titre de la compensation», a révélé le ministre délégué Katinan. A noter que le montant que l’Etat vire mensuellement aux fonctionnaires et agents au niveau de la Bicici et de la Sgbci sont respectivement de 7 milliards de Fcfa et 14 milliards de Fcfa.

Bamba M.


Achetez l'integralite de Le Temps  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS