Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Le gouvernement ivoirien nationalise les banques ayant fermé leurs agences en Côte d’Ivoire
Publié le vendredi 18 fevrier 2011   |  AIP


Crise
© Reuters par DR
Photo: le siège de la SGBCI


Vos outils

IMPRIMER
height=28

PARTAGEZ
Abidjan -Le gouvernement ivoirien a annoncé jeudi, à travers le communiqué du Conseil des ministres lu par son porte-parole, Ahoua Don Mello, la nationalisation de toutes les succursales de banques ayant fermé leurs agences sur toute l’étendue du territoire national.

Suite à la fermeture, lundi et jeudi, des agences BICICI, SGBCI, Citibank et Standard Chatered Bank sans respecter le préavis de trois mois prescrit par la loi ivoirienne, le Conseil des ministres, présidé par le chef de l’Etat, Laurent Gbagbo, a décidé de la "prise de participation totale et complète dans le capital de ces banques", a affirmé le ministre de l’Assainissement et de l’Equipement.

"L’objectif fondamental est d’assurer la continuité de l’ouverture des ces banques, afin de préserver les emplois et d’assurer l’accès des citoyens et des opérateurs économiques à leurs avoirs", a justifié le porte-parole de cette décision qui est une réponse à "ce manquement grave" de ces établissements bancaires.

Par conséquent, le gouvernement rassure les ivoiriens et les opérateurs économiques qu’ils pourront avoir accès dans les plus brefs délais à leurs comptes bancaires, "étant entendu que les avoirs dans ces comptes ne sont pas la propriété de ces banques", relève le ministre Don Mello.

Pour mettre à exécution cette décision, le ministre de l’Economie et des Finances, Désiré Noël Laurent Dallo, a convié, pour ce vendredi, les directeurs des ressources humaines et les délégués des personnels de la BICICI et de la SGBCI à une réunion à son cabinet, à Abidjan.

(AIP)

kp

LIENS PROMOTIONNELS