Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Réouverture des banques : La Sgbci aujourd’hui, la Bicici dans une semaine
Publié le lundi 21 fevrier 2011   |  Notre Voie




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Le ministre délégué au Budget, Justin Katinan Koné, a promis que les clients de la Bicici auront accès à leurs comptes “la semaine prochaine”. Il l’a déclaré, hier, lors de la réunion d’information avec la quasi-totalité des agents de cette banque, à l’immeuble Crrae-Uemoa, à Abidjan-Plateau.

“Nous allons procéder toute la semaine à l’état des lieux des agences. La possession des agences va débuter par l’agence centrale, puis celle du Boulevard de Marseille et ainsi de suite. Il nous faut par conséquent mettre notre système informatique sur pied et reconstituer le solde des clients pour qu’ils puissent avoir accès à leurs comptes la semaine prochaine”, a rassuré le ministre Katinan Koné. Pour lui, les Ivoiriens doivent montrer qu’ils peuvent faire fonctionner tout le réseau de la Bicici. “Nous devons avoir la maîtrise du secteur bancaire compte tenu des effets
de la crise que nous vivons”, a-t-il dit. Et de poursuivre : “Nous allons gagner le combat parce que nous avons la détermination, parce que nous n’avons pas d’autre choix. Un peuple se forme dans la douleur. Aussi devons-nous tout faire pour ne pas que l’intérêt d’individu prime sur l’intérêt général”. C’est en cela qu’il a dit que les rapports de l’Etat ivoirien avec le secteur privé bancaire ne seront plus comme par le passé. “On saura à qui ouvrir le capital et dans quelle proportion. Pour le moment nous allons nationaliser au besoin toutes les banques”, a-t-il prévenu.
Le ministre délégué au Budget a indiqué que l’Etat a obligation de rembourser tous les épargnants dans le cas de la nationalisation des banques. Au préalable, il faudrait avoir la situation de chaque compte. “La Bicici devient la banque de l’Etat de Côte d’Ivoire. Même nationalisée, elle a une obligation de résultat. Nous allons faire preuve de performance. Vous avez du travail à faire pour rassurer les clients et leur offrir un service de qualité”, a-t-il dit. Il a donc encouragé les salariés de l’Etat à ne pas clôturer leurs comptes afin de permettre à la banque de poursuivre ses activités. Il a annoncé qu’un collectif d’avocats sera mis sur pied pour régler tous les problèmes relatifs de droit. Le ministre Katinan Koné a révélé que la SIB est aussi nationalisée.

Le ministre de l’Economie et des Finances, Désiré Dallo, a indiqué que sur 20 établissements de crédit 7 fonctionnent. “La situation est critique mais pas irréversible. Vous devez relever le défi”, a-t-il déclaré. Il a déploré que la direction générale de la Bicici ait abandonné les agents. “L’Etat fera tout pour que la BICICI redémarre. Ce qui se passe est historique et l’Etat a pris des dispositions pour faire face à toutes les situations”, a-t-il dit. Il a annoncé la désignation d’un directeur général par intérim en attendant la nomination du directeur général par le nouveau
conseil d’administration.

La rencontre avec les agents de la Sgbci, par la suite, a produit les mêmes effets. En plus que cette banque va rouvrir ce jour au personnel à l’effet de faire l’état des lieux.

Ce n’est que le jeudi 24 février prochain que les clients auront accès à leur banque. Le ministre délégué au Budget a fait comprendre aux agents qu’il s’agit de l’avenir de la Côte d’Ivoire.
“Nous n’avons pas le droit de reculer. Notre souveraineté passe par tous ces sacrifices ”, a-t-il martelé.

Gomon Edmond et
Koné Modeste


Achetez l'integralite de Notre Voie  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS