Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Économie

Crise bancaire / Désiré Dallo à propos du paiement des salaires : ‘’Les FDS et fonctionnaires bel et bien payés à la fin du mois’’
Publié le mercredi 23 fevrier 2011   |  L'intelligent d'Abidjan




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Le ministre de l’Economie et des Finances, du gouvernement Aké N’Gbo, Désiré Dallo a animé une conférence de presse le mardi 22 février 2011 à la salle de conférence dudit ministère au 20ème étage de l’immeuble Sciam. Ce en présence des DG des Impôts, Douane, Trésor public ainsi que les Dg et DRH des banques.

Se prononçant sur la situation du système bancaire ivoirien, Désiré Dallo, ministre de l’Economie et des Finances du Gouvernement Aké N’Gbo a fait un bref rappel des principales étapes de la crise bancaire et financière actuelle et des motivations de son gouvernement. Selon lui, il est impérieux de faire des éclairages sur cette question. « Devant cette situation gravissime, le gouvernement a décidé de réagir en prenant des mesures à l’encontre des banques fermées. La Bicici et la SGBCI viennent d’être transférer dans le patrimoine de l’Etat », a-t-il indiqué. Par ailleurs, l’argentier du gouvernement Aké N’Gbo a promis l’ouverture de la BICICI et la SGBCI après avoir fait l’état des lieux au plan informatique à l’effet de restaurer toutes les données de la clientèle. Aussi, a-t-il indiqué qu’en ce qui concerne les salaires des FDS, des fonctionnaires et agents de l’Etat, une cellule a été mise sur pied pour les réaffecter dans des banques, la BNI, COFIPA, BFA, BHCI, Versus Bank, CNCE, qui sont en activité. Evidemment, cette mesure permettra de payer de les salaires du mois de février 2011. A l’endroit des opérateurs privés et de leur salariés abandonnés par leurs banques, le ministre Désiré Dallo a fait remarquer que son gouvernement a pris des dispositions pour la réouverture prochaine desdites banques. Pour sa part, Marcellin Zahui, Dg de la CNCE, a au nom de ses pairs banquiers affiché la ferme volonté de la CNCE à faire face à ses engagements. « Les guichets des banques sont ouverts à l’attention des acteurs du secteurs pour leur offrir toutes les opérations », a-t-il confié. Avant d’affirmer sa disponibilité a accompagner l’Etat.

Armand Kouamé


Achetez l'integralite de L'intelligent d'Abidjan  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS