Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Attaque d’Abidjan hier : Les rebelles tirent sur les FDS à Abobo
Publié le mercredi 23 fevrier 2011   |  Notre Voie


Crise
© AP par Rebecca Blackwell
Cinq policiers ont été tués mercredi, victimes de "tirs à l`arme lourde", dans un quartier populaire d`Abidjan favorable à Alassane Ouattara


Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
De violents combats ont opposé hier les forces de défense et de sécurité (FDS) et les rebelles d’Alassane Ouattara dans le commune d’Abobo. Les combats intervenus à la suite d’une opération de ratissage lancée par les FDS se sont précisément déroulés à N’dotré (PK18). Les rebelles tapis depuis quelques jours dans cette zone avaient l’intention, a-t-on appris de source militaire, de s’emparer de la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA). Tout l’après-midi d’hier a été émaillé de tirs à l’arme lourde, à en croire des riverains. Le camp commando de la gendarmerie
d’Abobo et le camp militaire d’Anyama seraient également dans le viseur des rebelles d’Alassane Ouattara. Si on n’a aucune idée des pertes du côté des rebelles dont on dit qu’elles sont énormes, des sources non officielles font cependant état de la mort de deux officiers de la gendarmerie et d’autres soldats au cours de ces combats. Jusqu’en début de soirée, des tirs sporadiques se faisaient toujours entendre selon des habitants de la zone. Alassane Dramane Ouattara a perdu le
second tour de la présidentielle du 28 novembre dernier. Mais il tente depuis lors de conquérir le pouvoir par un coup d’Etat. D’où l’activisme permanent de ses rebelles armés qui multiplient des actes de terrorisme à travers le pays.

Félix Teha dessrait
dessrait@yahoo.fr


Achetez l'integralite de Notre Voie  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS