Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Côte d`Ivoire: violents combats près de la frontière avec le Libéria
Publié le lundi 7 mars 2011   |  AP


Droits
© Reuters par DR
Des membres d`une milice patrouillent dans une ville du Moyen Cavally, région de l`ouest de la Côte d`Ivoire. L`échec des efforts pour désarmer les milices et les forces rebelles a laissé l`ouest du pays inondé par les armes, que les groupes criminels, dont certains comprennent des ex-combattants des milices, ont utilisées pour répandre la terreur et commettre des exactions contre les habitants des villages


Vos outils

IMPRIMER
height=28

PARTAGEZ
De violents combats ont éclaté en Côte d`Ivoire près de la frontière avec le Libéria, a-t-on appris dimanche auprès d`un responsable libérien.

Le directeur adjoint de la Commission de rapatriement et réinstallation des réfugiés libériens a rapporté avoir entendu des explosions du côté ivoirien de la frontière. Au moins un obus de mortier est tombé côté libérien.

Un ancien combattant libérien, joint par téléphone et qui a requis l`anonymat, a dit qu`il commandait les forces combattant dans la région frontalière pour installer Alassane Ouattara comme président. Il a situé les combat à Toulepleu, un village proche de la frontière.

Depuis le début de la crise en Côte d`Ivoire, des informations font état de mercenaires libériens ayant franchi la frontière pour combattre aux côtés de chaque camp.

Le président sortant Laurent Gbagbo refuse toujours de céder le pouvoir à son rival Alassane Ouattara proclamé vainqueur par la Commission électorale indépendante du second tour de la présidentielle du 28 novembre dernier.

Ces résultats ont été certifiés par les Nations unies, et Alassane Ouattara reconnu président-élu par une grande partie de la communauté internationale, et par l`Union africaine. Mais le Conseil constitutionnel ivoirien a invalidé nombre des votes dans des fiefs d`Alassane Ouattara et attribué la victoire à Laurent Gbagbo, qui ne veut pas quitter le pouvoir.

LIENS PROMOTIONNELS