Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Bas-Sassandra - Ces manœuvres des MI 24 de l`ONUCI qui inquiètent
Publié le mercredi 9 mars 2011   |  L'Inter


Aviation
© Autre presse par DR
Ce 2 mars 2011, l`ONU a démenti la livraison d`hélicoptères de combat MI-24 à Abidjan par le Belarus


Vos outils

IMPRIMER
height=28

PARTAGEZ
Deux hélicoptères MI 24 frappés du sigle de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) ont survolé hier mardi 08 mars 2011 la région du Bas-Sassandra pour dit-on une mission de ``reconnaissance``. Des confidences faites par une source très informée sur ces manœuvres, les hélicoptères de combats immatriculés UN 185041859 Alpha Bravo et UN 182041976 Alpha Bravo, ayant à bord des équipages, chacun de 4 personnes, ont décollé de la base de l’ONUCI de Daloa à destination du Bas-Sassandra à 10h22 ce mardi. Partis de la cité de l`Antilope, ces engins de guerre ont survolé Soubré, Sassandra et particulièrement la ville de San-Pedro avec une intensification de leurs manœuvres sur la zone portuaire de la cité du Nawa. De 12h 37 à 14h 23, les « oiseaux crachant du feu » ont paradé sur cette zone avec insistance ainsi que les bases militaires de la ville, notamment la légion de gendarmerie qu`elle abrite et les positions des Forces de défense et de sécurité (FDS). Puis ils mettront le cap sur le village de Kablaké situé à 3 km de San-Pedro sur l`axe de la côtière, qui sera survolé à très basse altitude par les hélicoptères de la mission onusienne qui, selon les témoins, vont même tenter l`atterrissage. Finalement, c`est à 15h30 que les deux hélicoptères vont regagner leur base à Daloa. Que recherchaient-ils ces engins dans la zone? A quoi riment ces manœuvrent inquiétantes? Les équipages de ces engins de la mort n`auront d`autres explications à donner à la tour de contrôle que celle de la ``mission de reconnaissance de terrain`` qu`ils se sont investis en tant que nouveau contingent de l`ONUCI. Faut-il le rappeler, Laurent Gbagbo, déclaré vainqueur du scrutin présidentiel de novembre 2010 par le Conseil constitutionnel, au motif que la force onusienne appuie les rebelles acquis à Alassane Ouattara, son rival, récuse sur son sol les hommes de Ban Ki-Moon, qui ont décidé de bander les muscles depuis quelque temps pour faire face à toute adversité que leur opposeraient les partisans du camp présidentiel en Côte d`Ivoire.
H.K


Achetez l'integralite de L'Inter  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS