Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Nouvelle attaque sur Abobo: le Communiqué n°003 des Forces de Défense et de Sécurité Impartiales de Côte d`Ivoire
Publié le mercredi 9 mars 2011   |  Ivoire-Presse


Crise
© Autre presse par DR
Photo: le général Ibrahima Coulibaly (IB) chef du "Commando invisible" dans son QG d`Abobo PK18


Vos outils

IMPRIMER
height=28

PARTAGEZ
Communiqué N°003 - 08/03/2011/PPM/CSCI/EM/FDSI-CI - Dans la journée du 07 mars 2011, les miliciens de Laurent Gbagbo, accompagnés de deux VAB du GEB de la gendarmerie nationale sous le commandement du Commandant ABEHI Jean-Noel, ont mené une attaque sur les populations civiles dans la commune d`Abobo. Vu que nous nous sommes assignés la mission de protection des civiles, nous avons été contraints de riposter à la hauteur de l`attaque. Au bilan, nous avons dénombré trois morts du côté des assaillants, plusieurs blessés, saisi quatre véhicules, des armes de guerre et des munitions. Toutefois, aucun blessé ni morts n`a été enregistré dans nos rangs. C`est le lieu pour nous de rappeler la mission qui est la nôtre, celle de la protection des populations, la lutte contre le grand banditisme et la quête de la démocratie.
De ce fait, tous ceux qui s`évertueront à voir en la population civile des ennemis seront considérés comme des criminels et traiter comme tels.

Les Forces de Défense et de Sécurité Impartiales de Côte d`Ivoire, Instance de commandement du Commando Invisible, mettent en garde les jeunes patriotes qui sans cesse sèment l`effroi et la désolation dans certains coins de rue d`Abidjan.

Aussi, foulant au pied les vertus cardinales d`hospitalité chères aux ivoiriens, ces jeunes patriotes se sont-ils illustrés de façon ignoble dans les attaques ciblées contre les ressortissants de la CEDEAO, les français et singulièrement les soldats de l`ONUCI. La Côte d`Ivoire est une terre d`accueil; elle n`a pas besoin de sang versé. Ces jeunes dits patriotes ont déjà fait couler trop de sang. Cela doit prendre fin.

Les FDSI-CI condamnent les tueries de quatre personnes dans la journée d`aujourd’hui dans la commune de Treichville orchestrées par les miliciens de Laurent Gbagbo logés dans les locaux de la garde républicaine et agissant sous les ordres du Général DOGBO Blé Bruno qui ont tout de suite pris la fuite après leur forfait. Tout en présentant nos condoléances aux familles endeuillées, souhaitant un prompt rétablissement aux blessés, nous appelons exhortons la population à la sérénité et les rassurons de ce que ces crimes ne resteront pas impunis.

Fait à Abidjan, le 08/03/2011
Les Forces de Défense et de Sécurité Impartiales de Côte d`Ivoire
Le Porte Parole
Capitaine Aka Mèyô

LIENS PROMOTIONNELS