Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Économie

Relance de la riziculture en Côte d’Ivoire - Le don de la Chine présenté au ministre de l’Agriculture
Publié le mercredi 9 mars 2011   |  Notre Voie


Election
© Abidjan.net par Prisca
Vendredi 3 septembre 2010. Abidjan. Siège de la Commission électorale indépendante (CEI). Photo: SEM Wei Wenhua, ambassadeur de la République populaire de Chine en Côte d`Ivoire


Vos outils

IMPRIMER
height=28

PARTAGEZ
Dans sa volonté d’être autosuffisante en riz, la Côte d’Ivoire a fait appel, dans le cadre de sa stratégie de relance de la riziculture, aux bailleurs de fonds. Les produits et matériels présentés, hier, au ministre de l’Agriculture, Issa Malick Coulibaly, à l’Office national du développement du riz (Ondr), est une réponse de la République populaire de Chine à cet appel. En effet, la Côte d’Ivoire a reçu de ce grand pays producteur de riz 160 tonnes d’engrais Npk, 80 tonnes d’engrais d’Urée, 20 motoculteurs, 17 faucheuses, 20 batteuses et 10 décortiqueuses. Le tout d’une valeur marchande d’environ 1,5 milliard FCFA. “En ce moment précis où notre pays traverse l’une des plus grandes crises de son histoire, cette présentation de don composé de produits et de matériel mécanique pour la relance de la riziculture est un signe fort qui témoigne du soutien indéfectible de la Chine, grand producteur de riz, au peuple souverain de Côte d’Ivoire”, a soutenu le ministre de l’Agriculture. Il a dit ne pas avoir de doute que l’Ondr fera bon usage de ces produits et matériel. Enfin, au nom du Président de la République, Laurent Gbagbo, et du Premier ministre Aké N’Gbo, Issa Malick Coulibaly a exprimé les vifs remerciements du gouvernement ivoirien à la République populaire de Chine. Kouadio Tiacoh Thomas, directeur général de l’Ondr, a expliqué que ces dons sont des éléments ciblés dans le cadre de la stratégie de relance de la riziculture. Il a fait savoir qu’après l’adoption en conseil des ministres de la stratégie de relance, le 19 juin 2008, le gouvernement a fait appel aux bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux pour soutenir les actions préalablement entreprises. A l’en croire, la requête, dans ce cadre, a été adressée aux autorités chinoises pour solliciter leur concours à la mise en œuvre de cette stratégie. C’est ainsi qu’un accord de don a été signé entre les deux pays en 2009. Koné Modeste

Achetez l'integralite de Notre Voie  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS