Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Région

Blolequin - Les miliciens de Gbagbo tuent l`imam et son fils
Publié le vendredi 11 mars 2011   |  Le Patriote




Vos outils

IMPRIMER
height=28

PARTAGEZ
Encore deux morts, lâchement assassinés par les hommes de l'ex président Laurent Gbagbo. Non contents d'avoir été délogés de la ville de Toulepleu ou depuis plusieurs semaines ils ont pillés, tués, semant la désolation au sein de la population civile, les mercenaires de Laurent Gbagbo ont à nouveau frappé à Blolequin. Cette fois ci, c'est la communauté musulmane qui paie le lourd tribut de la haine et de la barbarie de ses tueurs à gage. L'imam de la mosquée centrale de Blolequin, Sacko Issiaka et son fils Sacko Daouda ont été enlevés dans l'après midi du mercredi 9 mars alors que, comme plusieurs habitants de la ville, ils tentaient de rallier Guiglo. Fuyant ainsi la répression et le pillage des mercenaires et jeunes miliciens de Gbagbo venus de Toulepleu. Les recherches entamées par les autorités religieuses de Guiglo pour retrouver l'imam disparu, toute la soirée du mercredi, sont restées vaines. Ce n'est que le jeudi, dans la matinée, que les corps sans vie de l'homme de Dieu et de son fils, sont retrouvés criblés de balles aux bords d'une route non loin de la ville. Leurs corps jusqu'à l'heure actuelle sont détenus par les mercenaires à Blolequin. Les démarches menées par les autorités religieuses de la ville voisine de Guiglo pour récupérer les dépouilles sont restées sans succès. Certains éléments des FDS qui étaient dans la ville lors de ces assassinats crapuleux ont soutenus êtres arrivés après que l'imam et son fils aient été tués. L'annonce de cette triste nouvelle a jeté l'émoi dans la communauté musulmane et des populations allochtones de Guiglo, qui chaque jours voient affluer de nombreux déplacés de Blolequin. Hier Jeudi, les tractations pour récupérer les deux corps martyrs se poursuivaient.
D KONATE, Correspondant


Achetez l'integralite de Le Patriote  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS